Denis Roche, l’art énergumène et la mort, par Jean-Marie Gleize, écrivain

« J’écris pour être seul, je photographie pour disparaître. » Denis Roche manque, mais il y a ses livres, des dizaines de volumes, des poésies, des récits étranges, troués, des ouvrages de photographie accompagnés d’essais théoriques importants, et maintenant une biographie composée allegro ma non troppo par l’écrivain Jean-Marie Gleize, Denis Roche, Eloge de la…

Scène de la vie conjugale, premier roman de Philippe Limon

Un soir, alors que vous rentrez de trois jours de déplacement en montagne vous ayant permis de (presque) terminer un travail intellectuel d’importance, et que votre compagne vous attend au lit, vous trouvez, habilement posée au sommet de la panière à linge sale, sa dernière petite culotte, disposée de telle façon qu’il ne vous est…