Les saints cavaliers de l’Eglise d’Orient, crucifiée, par Tania Velmans, historienne de l’art

« Le langage plastique de la vaste aire d’influence byzantine adopte en réalité deux règles iconographiques apparentées :  celle de Constantinople, à laquelle les Slaves, christianisés par les Grecs, demeurent fidèles, et celle des chrétiens orientaux, qui cherchaient d’autant plus ardemment l’autonomie religieuse et artistique que la plupart d’entre eux ne l’ont pas ou peu connu dans…

La folie les cris les blessures la poésie, par Mathias Enard

Il y a chez Mathias Enard une réjouissante folie d’écritures, de langues, et de voyages, faisant de cet auteur primé (Goncourt 2015 pour Boussole) un explorateur des confins du monde et de l’esprit, bien plus qu’un salonnard. On sait le goût pour l’exotisme, l’orientalisme, les zones de tensions (Sarajevo, Damas, Tripoli) de cet auteur des…

Le destin des objets, par Christos Chryssopoulos (6)

Dans les œuvres de Chrystos Chryssopoulos, le sens n’est jamais clos. Inventeur de dispositifs narratifs et plastiques, l’écrivain grec construit, par la grâce de récits très fragmentés, des pièges temporels. Ecrit à l’occasion de l’exposition Icônes, trésors de réfugiés (musée d’Histoire de Nantes, en partenariat avec le musée byzantin et chrétien d’Athènes), Au-delà du bleu…