Empire, une cosa mentale très physique, par Marie Sordat, photographe

En découvrant quelques années après sa publication (2015), le premier livre de Marie Sordat, Empire (Yellow Now), j’ai souhaité immédiatement en discuter avec son auteure, tant m’intéressent les travaux inaugurant une œuvre sans nul doute au long cours, et profondément poétique dans sa recherche de forme et de vérité. On est ici du côté de…

Trova, errance cubaine, par Gilles Roudière, photographe

  Il ne cherche pas, il trouve. La formule, bien connue, provient de Picasso, mais, antérieurement, elle est de la grande tradition de l’amour courtois, et de l’art du trobar, soit la capacité à trouver en un mot, en une phrase, en un rythme, le lieu et la formule, la source du désir et son…

Douceurs de la vie violente, par Gaël Bonnefon, photographe

J’ai attendu plusieurs semaines avant d’ouvrir le livre de Gaël Bonnefon, Elegy for the Mundane (Lamaindonne Editions). Il m’accompagnait, partait en voyage avec moi, alourdissait mes bagages. Je sentais sa puissance, sa violence, sa mélancolie, sa beauté sans concession, mais je n’étais pas prêt. Pour le découvrir, il me fallait une montagne, un lieu de…

Une poétique de l’accident, par Gaël Bonnefon, photographe

Il y a chez la photographe Gaël Bonnefon une audace expérimentatrice mise au service d’une vision marquée par la chute, le tragique et les éblouissements du monde, comme une volupté du temps envisagé comme matière première. La réalité se présente chez lui comme une suite incessante d’effacements et de métamorphoses, faisant se lever un doute…

L’énigme et la beauté du temps arrêté, par Denis Roche, photographe

« Quand vous prenez une photo, quoi que vous fassiez, elle est remplie immédiatement, complètement. Vous ne pouvez pas soustraire le sujet à son environnement plein cadre. Vous ne pouvez rien y faire. Ce fait-là, j’ai besoin de le dire dans mes photos. Je ne suis pas un photographe de la décantation, plutôt de la sédimentation »…

Terres Basses, le fado photographique de Gabrielle Duplantier

Terres Basses, de Gabrielle Duplantier, est un livre de deuil et de reconstruction, une œuvre abrupte et splendide imposant un vaste silence intérieur. Le merveilleux des paysages nocturnes est de l’ordre de l’effroi comme du soulagement, quand la poésie des images dilue un peu la douleur. Terres Basses est une boussole affolée, mais aussi un…

Denis Roche, la photographie à nulle autre pareille

Denis Roche, poète, photographe, critique, nous manque, pour sa sensibilité, son intelligence aiguë, sa façon de célébrer la vie, les beautés et les mystères de la présence humaine, surtout féminine. Ses images sont en noir et blanc, indiquant une ample profondeur de temps et la substance d’un rêve continu. Ce sont des études dont les…

Gilles Mora, passeur de photographies

Photographe, commissaire d’expositions, historien de l’art, directeur artistique du Pavillon Populaire de Montpellier, Gilles Mora est un grand passeur de photographies. Fondateur en 1981 avec quelques amis remarquables (Denis Roche, Bernard Plossu, Claude Nori) de la revue Les Cahiers de la photographie, Gilles Mora ne se laisse pas guider ses émotions esthétiques par la mode…

Antebellum, ou le Sud profond, par le photographe errant Gilles Mora

Gilles Mora, historien de l’art, spécialiste de la photographie, directeur artistique du Pavillon populaire de Montpellier, éditeur, guitariste de rock, est aussi un amoureux des Etats-Unis, de son histoire, de sa musique et de sa littérature. Arrivé en Louisiane en 1972 pour enseigner le français dans la petite ville de Jena – et échapper au…