Théâtre, mer de ténèbres, par Claude Régy, auteur-metteur en scène

« Je me suis aperçu que le silence n’était pas muet. Que le silence, comme le dit Meschonnic, n’est pas un arrêt du langage mais que c’est, en fait, une catégorie du langage. C’est-à-dire qu’il y a une qualité d’expression qui ne peut s’atteindre que dans le silence et par le silence. » Claude Régy a créé…

Une parole qui agit, portrait de Claude Régy en vautour accompli

Pour comprendre le titre du dernier ouvrage du metteur en scène (et ombres) Claude Régy, Du régal pour les vautours (festin pour tout esprit sensible), il convient d’aller directement à la page 71. L’auteur d’Espaces perdus (1998), 93 ans et une énergie décuplée, y fantasme avec une grande élégance sa propre disparition : « Ce qui est…