Sicile, où rien ne commence vraiment, par Patrick Reumaux, écrivain

« Ne pas être aliéné par le travail permet de faire des rencontres. » (Patrick Reumaux) C’est un livre étrange, assez fou, comme la Sicile, comme Palerme. En référence et hommage au chef d’œuvre Il Gattopardo, de Giuseppe Tomasi di Lampedusa (1896-1957), seul roman de son auteur publié de façon posthume en 1958 (un an plus tard…