Entre l’underground russe et Robert Doisneau, Igor Mukhin, photographe

©Igor Mukhin Personnalité incontournable de la scène artistique russe, Igor Mukhin est un photographe ayant participé à l’underground culturel de son pays apparu au milieu des années 1980. Réalisée au Leica 35mm, son œuvre prolifique est inséparable de la ville de Moscou et de sa jeunesse en quête de sens. A la jonction d’une photographie…

Les impromptus du jeu social, par Helen Levitt, photographe

©Film Documents LLC, courtesy Galerie Thomas Zander, Cologne Présente-t-on encore Helen Levitt, photographe américaine de grande classe décédée à New York en 2009 à l’âge de 95 ans ? Très attentive comme Walker Evans à l’humaine condition, elle a observé comme personne les enfants jouant dans la rue, dans des scènes à la limite du surréalisme,…

A l’Est de nulle part, par Fabio Ponzio, photographe

« Le personnel des administrations, les manières et les visages des concierges jusqu’à ceux des directeurs, tous me regardaient comme des paysans parvenus. La police, les services secrets, les fonctionnaires du parti avaient beau être grossiers et contents d’eux, c’étaient encore à moitié des paysans. A force de les dresser, on ne leur avait guère enlevé…

New York, belle obsession, par Frank Horvat, photographe

 ©  Frank Horvat « On photographie les femmes qu’on voudrait aimer, les paysages dans lesquels on voudrait se fondre. » (Frank Horvat) Mort à 92 ans le 21 octobre 2020 à Boulogne-Billancourt, Frank Horvat est l’un des grands photographes ayant émergé en France dans les années 1950.  ©  Frank Horvat Pionnier, touche-à-tout, d’avant-garde, l’artiste a travaillé aussi…

La Mort en marche, un requiem visuel, par Robert Capa, photographe

Rassemblement de soldats républicains écoutant un discours, front de Cordoue, Espagne, août-septembre 1936, Robert Capa © International Center of Photography/Magnum Photos On a beaucoup glosé sur le corpus d’images La mort en marche, de Robert Capa, notamment la célèbre photographie du Républicain espagnol assassiné sur le front de Cordoue début septembre 1936 , mais l’a-t-on…

Une histoire de l’œil, un journal annuel, l’esprit Fisheye

© Evan Jenkins C’est un volume sans classement alphabétique, sans volonté de hiérarchiser. « Photographier, écrivait Henri Cartier-Bresson, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur. » © Fisheye Photo Review 2020-2021 Le sommaire est impressionnant, qui indique 127 noms de photographes, dont certains particulièrement suivis dans L’Intervalle : Charlotte Mano, Gaël…

Les secrets du tirage, par Guillaume Geneste, maître d’art

Colette © Guillaume Geneste « Je trouvais magique de voir que, sur une même feuille de papier à lettres, il était possible d’écrire un poème et de faire apparaître une photographie. » Le tirage à mains nues, de Guillaume Geneste, est le grand livre qu’il manquait en France sur l’art du tirage. Premier ouvrage essentiellement de textes…

Marseille, ville discrète, par Jacques Filiu, photographe

  On se représente souvent la belle Marseille comme une ville épuisante, anarchique, populaire, populeuse, dure pour les moins nantis obligés de compenser par des stratégies outrées de visibilité le manque de considération accordé par la lointaine capitale. Avec Marseille précisément (Le Bec en l’air, 2016), Jacques Filiu déjoue les clichés, rendant compte d’un grand…

Henri Cartier-Bresson en Chine, l’humain et l’événement

« Il n’y a rien en ce monde qui n’ait un moment décisif, écrit dans ses Mémoires le Cardinal de Retz (1613-1679), et le chef-d’œuvre de la bonne conduite est de connaître et de prendre ce moment. Si on le manque surtout dans la révolution des Etats, on court fortune ou de na pas le…

Gold, les damnés de la terre, par Sebastião Salgado, photographe

En 2000, à l’occasion de l’exposition Exodes à la Maison Européenne de la Photographie, le critique, professeur, curateur et historien de l’art Jean-François Chevrier publiait dans les colonnes du Monde un article extrêmement critique intitulé « Salgado ou l’exploitation de la compassion », y dénonçant le « kitsch », « le spectaculaire », l’« esthétisation…