J’aimais l’en-allée haletante et me sentir très erratique, Victor Segalen par Thierry Girard, photographe

Pendant longtemps l’œuvre de Victor Segalen (1878-1919), médecin militaire de la marine et écrivain, ne concerna que quelques privilégiés, ou chanceux. Des noms circulent, dont s’emparent des messagers, le poète cosmographe Kenneth White, le photographe Thierry Girard. Sensible aux notions segalenienne d’en-allée et de divers, l’auteur du récent Le monde d’après aux éditions Light Motiv…