Sicile, violence, rage et justice, par Franco Zecchin, photographe

Assez de moraline, de prêchi-prêcha, de bavardages sur fond de misère existentielle et de frustrations sexuelles. Il nous faut de la noblesse, du mythe, du fracas, du sang, des cris, le rayonnement d’un anus solaire infernal, des brûlures de joie et de larmes acides. Il nous faut une île, il nous faut Palerme, il nous…