Dans la guerre, par Kamilya Kuspanova, photographe

©Kamilya Kuspanova « Though the civilisation had been destroyed, the world was peaceful again. » Livre/fanzine de l’artiste kazakhe installée en France, Kamilya Kuspanova, A Dreamer is Still Asleep, est un état intime autant qu’un reflet du monde. S’affrontent en cet opus de grande beauté les forces de la destruction et les puissances de la création. Faut-il…

Détourne-toi, il est grand temps, par la revue Possession Immédiate et ses phrères simplistes

©Kamilya Kuspanova « La mansuétude envers le loup est une cruauté envers l’agneau. » (proverbe afghan cité par Jean-Noël Orengo) Par la qualité et la diversité de ses textes, par ses images (photographies, dessins, peintures, captures d’écrans), par l’élégance de sa révolte, Possession Immédiate est une revue à la singularité indispensable, unique dans le paysage éditorial français…

Stratégies de la pénombre, Possession immédiate, volume IX

Avançant vers des horizons sans cesse mouvants, la revue Possession immédiate s’impose comme un espace de liberté devenu très rare aujourd’hui. Recherchant les pulsations de vie partout où celle-ci se présente, de préférence loin des humains suffrages devenus mortifères, la revue de John Jefferson Selve et de ses beaux amis lance pour son neuvième numéro…

Mi ritrovai per una selva oscura, un Début de siècle, par les photographes Anton Bialas et Kamilya Kuspanova

Essentiels à l’identité visuelle polyphonique de la revue Possession Immédiate, il était naturel que le premier livre de photographies du tandem Anton Bialas et Kamilya Kuspanova soit publié par John Jefferson Selve, créateur et animateur d’un collectif en prise directe sur le contemporain, l’inquiétude d’être au monde et les fulgurances de la rencontre. Intitulé Début…

L’apaisement, mais follement, par la revue Possession Immédiate

    « … je sortais de la guerre doucement gâteux, peut-être bien, à la manière de ces splendides idiots de village… » La phrase est de Jacques Vaché, mais elle pourrait désigner le projet moral du dernier numéro de la revue Possession Immédiate : sortir de la guerre, peut-être plus idiots, moins idiots, idiots, à la façon…