Ouarzazate est une fiction, par Mark Ruwedel, photographe

Ouarzazate, de Mark Ruwedel, est un livre dont la couverture cartonnée toilée et moirée – couleur terre – est somptueuse. C’est une tempête de sable, des points de soleils bruns, un miroir opaque où perdre tout repère, toute image. A son dos est inscrit en arabe et tamazight, système d’écriture berbère conservé historiquement par les…

Comme un oiseau allant de place en place, Jem Southam, photographe

Au commencement du livre de Jem Southam, The Moth (MACK, 2018) était un trois-mâts illuminé par un arc électrique, le fameux et mystérieux feu de Saint-Elme. Dans son Histoire naturelle, Pline l’Ancien décrit ainsi merveilleusement ce phénomène : « Il se montre des étoiles dans la mer et sur terre. J’ai vu, la nuit, pendant…

Viva la vulva, la condition féminine, par Hannah Starkey, photographe

Depuis le milieu des années 1990, la photographe nord-irlandaise Hannah Starkey consacre la part essentielle de son travail à la représentation des femmes, ce dont témoigne le catalogue raisonné Photographs 1997-2017 publié par les éditions londoniennes MACK. L’enjeu n’est pas de discourir de façon savante, mais de montrer des femmes de tous âges et de…

Eloge des ombres, par Adam Pape, photographe

Si l’on veut préserver encore quelque chose de l’ordre d’une intimité, d’un ensauvagement secret, de notre envie de vivre selon la logique de nos instincts, il convient d’imaginer de nouveaux espaces, de pénétrer les zones d’ombre et de s’en faire des amies précieuses. Prises dans les parcs des quartiers new-yorkais de Washington Heights et de…

La table de ping-pong est un chakra, par Hayahisa Tomiyasu, photographe

Un livre dont le colophon est sur la tranche, jusque l’ISBN et les remerciements, n’est pas fréquent. Ainsi se présente TTP, d’Hayahisa Tomiyasu, gagnant du First Book Award 2018, dont le court texte de présentation est en quatrième de couverture. Pour le reste, pas de glose, place aux images. En apparence, le dispositif est simple :…

L’art pariétal du peintre et photographe américain John Divola

Vandalism est un travail de John Divola effectué entre 1974 et 1975 en Californie. Muni de bombes de peinture, l’artiste né en 1949 est entré dans des maisons abandonnées de sa ville, Los Angeles, marquant les ruines de dessins et signes formant une vaste fresque éclatée entre les diverses habitations délabrées qu’il a pu visiter,…

Quelques roses pour Zurbarán, par Florence Delay

« Viens ma bien-aimée, ma belle ! La porte du ciel t’est ouverte. » On visite peu la galerie espagnole du Louvre. Il y a bien quelques noms de maîtres, Velázquez, Murillo, Ribera, mais l’impression, relève Florence Delay dans Haute Couture (Gallimard, 2018), est assez décevante. Pourtant, un chef d’œuvre de petite taille (1,34m x 0,67m) nécessite sans…

L’antijudaïsme n’est pas l’antisémitisme, par Anthony Stadlen, Daseinanalyste, et Juif – à propos de Martin Heidegger, et de la faisance relevant de la pensée calculante (2)

Pascal David, philosophe, traducteur, grand connaisseur de la pensée de Martin Heidegger (lire l’entretien…) m’a transmis ce texte très important d’Anthony Satdlen, enseignant, psychothérapeute, seul et unique représentant de la Daseinanalyse au Royaume-Uni, et à ce titre éminent spécialiste du philosophe allemand. Il est aussi Juif, membre du consistoire de la synagogue à laquelle il…

La possibilité des lacs, par Guillaume Simoneau, photographe

En Ontario, dans le nord-ouest du Canada, des scientifiques venus du monde entier étudient le milieu des lacs. Guillaume Simoneau, photographe natif d’un pays qu’il aime concevoir dans son envergure de monde premier, est allé à leur rencontre, documentant le travail des chercheurs munis de leurs appareils de mesure, mais surtout témoignant de la beauté…