Et on repasse le plat de sang, par Monique Deregibus, photographe

Marseille ©Monique Deregibus En lisant la conversation entre Christophe Asso et Monique Deregibus dans le recueil Entretiens 2019-2021 (chronique publiée le 1er mars 2022 dans L’Intervalle), j’ai découvert l’existence du livre Hotel Europa (2006), d’une auteure engagée, avec I Love you for ever Hiba (2009) et La Maison Chypre (2017), dans un triptyque ayant comme…

Chypre et les désastres de la guerre, par Monique Deregibus, photographe

A Chypre, Monique Deregibus a rencontré l’absurde d’un conflit territorial commencé il y a plusieurs décennies, affectant aussi bien les hommes que l’entièreté du visible. A Chypre, où toute prise d’images est suspectée de servir les intérêts des puissances étrangères, ou des ennemis séculaires, Monique Deregibus a fait fi de l’interdiction de photographier. Son troisième livre…