Dans le jour et la nuit transfigurés, par Philippe Ciaparra, photographe

Paysages & Transfiguration, de Philippe Ciaparra, est un voyage intérieur de l’ordre d’une cosa mentale. A la jonction de la terre et du ciel, des dernières clartés du jour et du début du mystère, les photographies de cet artiste travaillant généralement pour la mode sont de l’ordre du sublime, notion romantique affadie par l’usage, mais…

Marseille-les-Bains, port des mondes, par Benoît Guillaume, dessinateur, peintre

Tous masqués, les amis, tous gentiment moutonniers, tous généreux et responsables bien sûr. Tous cloîtrés en soi, tous apeurés, tous méfiants. Tous adeptes de la grande santé, et des petits gestes barrières. Tous en gris, grisés, grisonnants, biffés, radiés, s’exécutant, exécutés. Les villes et les vies sont toutes les mêmes, peut-être, mais elles sont en…

Simone Weil, gaulliste, chrétienne, mystique

La parution de textes méconnus, inconnus, inédits de Simone Weil est toujours un événement. Le volume V, premier tome, de ses œuvres complètes, paru cet automne chez Gallimard, est une édition remarquable de ses Ecrits de New York et de Londres, rédigés entre 1942 et 1943, alors que s’élabore le maître livre, L’Enracinement (tome 2)….

Le chant d’un monde suspendu, par Marie Bovo, photographe

Comment occupe-t-on l’espace ? Quelles traces laisse-t-on de son passage ? Comment se comporte le corps dans des appartements à Alger, dans un restaurant kebab à Marseille, dans une cuisine de plein air au Ghana ? Ces questions, Marie Bovo, née à Alicante en Espagne, vivant à Marseille, ne cesse de les penser, et de…

Marseille, ville discrète, par Jacques Filiu, photographe

  On se représente souvent la belle Marseille comme une ville épuisante, anarchique, populaire, populeuse, dure pour les moins nantis obligés de compenser par des stratégies outrées de visibilité le manque de considération accordé par la lointaine capitale. Avec Marseille précisément (Le Bec en l’air, 2016), Jacques Filiu déjoue les clichés, rendant compte d’un grand…

Dans l’atelier de création des photographes Anne-Marie Filaire et Franck Pourcel

On ne le savait pas, mais ils nous manquaient. Leur retour est donc une joie. Il s’agit des petits livres d’activités buissonnières d’une collection initiée par Zoème (Marseille) et Filigranes Editions (Trézélan, Paris) intitulés Cahiers, dont paraissent aujourd’hui les volumes 7 et 8, consacrés aux essais, esquisses et travaux de fond des artistes Anne-Marie Filaire…

L’image fantôme, par Michaël Duperrin, photographe

J’ai découvert l’œuvre de Michaël Duperrin avec le superbe Odysseus, L’autre monde (sun/sun édition, 2019), livre méditerranéen reprenant le chemin d’errance du héros grec. Construisant ses livres comme on plonge dans l’immémorial pour y rencontrer des fantômes et la source même de notre être au monde, Michaël Duperrin travaille avec les ombres, les passions enfouies,…

Tu rêves de ce lieu, Voyage Voyages, une exposition au Mucem

J’entends le mot voyage, j’ouvre un volume de Nicolas Bouvier. Je tire de la bibliothèque le très beau Le dehors et le dedans, son unique recueil de poésie. J’ouvre au hasard : « Un peu de gris, un peu de pluie / et c’en est déjà presque trop / il faut chanter si bas pour…

Amorce, quatre auteurs en apesanteur, une exposition photographique marseillaise

A l’occasion de l’exposition Amorce ayant lieu actuellement à la librairie Maupetit, de Marseille – direction Damien Bouticourt -, j’ai souhaité demander simplement à ses quatre auteurs – n’étant pas sur place pour en produire une analyse détaillée – de présenter en quelques mots leur série. Il m’a en outre paru important de recueillir la…

Les vraies richesses, par Lucien Jacques et Jean Giono, amis

« Ecoutez compagnons… » Lucien Jacques, Le sourcier de Giono est un très beau titre pour évoquer la mémoire de celui qui fut graveur, peintre (essentiellement aquarelliste et graveur), poète, directeur de revue, et éditeur important, publiant le célèbre écrivain dès les années 1920. Concomitante de l’exposition Giono présentée au Mucem, une deuxième exposition au…

Marseille, zone à urbaniser en priorité, par Fabrice Ney, photographe-auteur

Au mitan des années 1960 sortent de terre, dans les quartiers Nord de Marseille, sous l’appellation Zup n°1, les cités du Grand Saint-Barthélemy. Entre 1981 et 1983, Fabrice Ney, qui avait déjà travaillé, dans le cadre de ses études à l’EHESS, sur Fos-sur-Mer et La Seyne-sur-Mer, décide de photographier avec une grande radicalité formelle ces…