Douleur et merveille de la précarité, par le photographe Richard Dumas

On connaît et admire généralement le photographe Richard Dumas pour l’intensité dramatique de ses portraits en noir et blanc parus dans les quotidiens Le Monde et Libération. Travaillant en étroite collaboration avec la scène musicale française (Alain Bashung, Christophe Miossec, Dominique A) et internationale (Tindersticks, Timber Timbre), Richard Dumas photographie des survivants, des forces vibratoires…