Le fa presto de Mathurin Méheut, peintre breton

Fut un temps où l’existence d’un monde commun n’était pas une pensée saugrenue. Un monde donné par les métiers, les traditions, les paysages, la présence animale évidente, non par le démon du lucre dévorant chaque fragment de réalité, jusqu’à faire imploser les êtres. Loin de cette logique féroce devenue la substance de nos interactions, il…

De la Vierge à Vénus, par Patrick Chambon, peintre

Auteur de trois livres aux titres intrigants – Lacan la Scène chez Epel (2013), Oscar Wilde fabulLeux chez Hazan (2017), Lacan ô Banquet de Platon chez Erès (2017) -, le peintre et dessinateur Patrick Chambon s’est intéressé pour son dernier ouvrage à l’évolution de la représentation du corps de la femme dans la peinture, toute…

Fenêtres de peinture, par Jean-Louis Schefer, écrivain

« Nous voici tout à la fois dans l’ampleur de la cathédrale et dans l’intimité de la chambre, dans la synthèse impossible d’une cantate et d’une sonatine. » On peut considérer Carré de ciel, explique dans une note son auteur Jean-Louis Schefer (P.O.L., 2019), livre influencé par le Dictionnaire étymologique de Vossius (1577-1649), comme un…

Japon, prière de se déchausser, par Elena Janvier et Gérard Macé, écrivains

« Au repos, les ciseaux japonais sont ouverts. » Qui connaît les délices et les difficultés des rencontres franco-japonaises, qu’elles prennent la forme de l’amitié, de la relation amoureuse éphémère ou de l’union conjugale, trouvera dans le livre d’Elena Janvier, Au Japon, ceux qui s’aiment ne disent pas je t’aime (Arléa, 2012), nombre de clés et réflexions…

Les Aborigènes, 50 000 ans de culture, par Frédéric et Sandrine Mouchet, auteurs

« Dans le mode de pensée traditionnel des Aborigènes, on envisage moins de vivre auprès d’une colline, d’une rivière ou d’un groupe d’émeus que d’avoir une véritable parenté avec telle colline, telle rivière ou tel animal. » On n’a généralement de la culture et des peuples aborigènes qu’une vision très réduite. On voit le rocher d’Uluru et…

Les ombres errantes du peintre Léon Spilliaert, par Stéphane Lambert, écrivain

C’est le genre de livres qui m’enchante, dense sans être assommant, cultivé mais de partage, associant images et textes dans un dialogue ouvert avec une œuvre de mystère. Un essai mosaïque, une biographie araignée (à la façon d’Odilon Redon), une monographie légère concernant Léon Spilliaert, peintre ostendais (1881-1946) héritier de James Ensor et des ombres…

Dieu est mort, ses créatures grimacent, par Eva Aeppli, plasticienne

On ne les cherche pas, mais ils arrivent, les petits êtres, les drôles de visages, les grimaces. Ils naissent spontanément du pli d’une feuille tombée sur le chemin, du nœud d’un arbre, d’un nuage aperçu soudain sous un certain angle. Voici des formes nécessitant d’être tracées, inventées, découvertes, dans le miroir de la salle de…

Bigoudénie, où vivent les fauves, par Stéphane Lavoué, photographe

Qui a passé « le test bigouden » est digne d’aimer. Qui est capable d’entrer dans la lumière noire et la violence des tempêtes est apte à vivre avec l’impétuosité d’une femme. Qui ne craint pas de rencontrer des fantômes peut être accepté dans le cercle des initiés. Installé avec sa compagne d’origine bigoudène et…

Dessiner le silence, apprivoiser le noir, par Anne Gorouben, artiste

J’ai découvert le travail graphique d’Anne Gorouben grâce à Léa Veinstein, ayant choisi pour l’illustration de couverture de l’édition de sa thèse, Les philosophes lisent Kafka, Benjamin, Arendt, Anders, Adorno (Editions de la Maison des sciences de l’homme, 2019), un pastel sec sur carton intitulé Berlin W. Emu par la profondeur de silence et de…

Marseille-les-Bains, port des mondes, par Benoît Guillaume, dessinateur, peintre

Tous masqués, les amis, tous gentiment moutonniers, tous généreux et responsables bien sûr. Tous cloîtrés en soi, tous apeurés, tous méfiants. Tous adeptes de la grande santé, et des petits gestes barrières. Tous en gris, grisés, grisonnants, biffés, radiés, s’exécutant, exécutés. Les villes et les vies sont toutes les mêmes, peut-être, mais elles sont en…