Düsseldorf, selon Bernard Plossu, par Régis Durand, critique d’art

© Bernard Plossu / Filigranes Editions Refusant de se laisser enfermer dans une classification trop étroite, Bernard Plossu aime dérouter ses lecteurs, non par provocation – ce n’est pas son genre -, mais parce que la réalité peut être abordée de multiples manières, et qu’aucune ne prédomine sur l’autre tant qu’on évite les artifices de…

D’une pragmatique de l’image photographique, par le critique Régis Durand

Le médium photographique est passionnant en ce que ses contours ne semblent pas fixes. Dans un livre questionnant « l’ontologie de ce médium » à partir d’entretiens avec/de son auteur et de textes divers consacrés à quelques grands noms de plasticiens/photographes de dimension internationale (John Baldessari, Marie Bovo, Tania Mouraud, Ali Kazma, Guy Limone, Jürgen Klauke, Mat…