Frayeurs d’enfance et colombe du Saint-Esprit, par Johan Entchev, photographe

©Johan Entchev Dans Await, du photographe finlandais Johan Entchev, livre imprimé en risographie par Editions Bessard, tout regarde, tout vit, tout scrute et cherche à percer un mystère intérieur. L’œil de Dieu, ou de quelque tout-puissant, est partout. C’est un enfant jouant avec les ténèbres ou flottant dans la rivière tel un Christ nu, le…

May You Stay, la migration des âmes, par Elie Monférier, photographe

©Elie Monferier Quinzième titre de la collection, « L’Atelier risographique » des Editions Bessard, May You Stay, d’Elie Monferier – opus à ouvrir à l’horizontale – est un portrait de la nuit intérieure de personnages traversant le temps et l’espace comme des clandestins. Il y a de la dépense bataillienne ici, un épuisement des corps et des…

Salagou, les algues du temps, par Antoine Picard, photographe

©Antoine Picard « Des tas de lagarosiphon séché ponctuent la plage du camping. Deux filles plongent du ponton fabriqué avec de gros bidons en plastique bleu. Lorsqu’elles rejoignent la berge à la nage, l’une, apeurée, demande à l’autre si elle sent des algues. » (Antoine Picard) L’impression en risographie, assez peu coûteuse et relativement facile d’accès, ouverte…

Orion, lumière des cieux, par Fabio Miguel Roque, photographe

©Fabio Miguel Roque  J’ai présenté le plus régulièrement possible les livres de Fabio Miguel Roque – Origin/Encore (2019), Everything Lay Still (2021) -, rendant compte également des excellents numéros de sa revue Preto, où apparaissent les images de Peter Oey, Marie Sordat, Gilles Roudière, Damien Daufresne, Jacob Aue Sobol, Lorenzo Castore, Chris Shaw, Jehsong Baak,…

Voyant, voyeur, voyou, par Cloro, photographe

©Cloro Limité à deux cents exemplaires, le dixième volume de la collection « L’Atelier risographique » pensée par les Editions Bessard est un essai scratché du photographe, illustrateur et directeur artistique italien, né à Rome en 1973, Cloro, par ailleurs fondateur de la maison d’édition indépendante Lato Paper. Composé comme un diary sauvage, Stuck déroute, étonne, excite….

Brest, la ville, les pauvres, le port, par Gilles Walusinski, photographe

  Les Brestois gardaient vaguement le souvenir de son passage et de ses images, mais sans véritablement pouvoir en témoigner. En 1982 et 1992, le photographe Gilles Walusinski s’est rendu, dans le cadre de deux commandes, dans la cité du Ponant pour en photographier les logements, alors en voie de réhabilitation ou de destruction, les…

La nuit leur appartient, Astropolis, par Yves de Orestis, photographe

Astropolis est le plus grand festival techno de France. Il se déroule à Brest et dans ses environs depuis vingt-cinq ans. 1994 : première rave party (lire aussi mon article sur Lunacy, de Meyer, éditions Loco, 2019) 1997 : la fête prend encore de l’ampleur, le château néo-gothique de Keriolet près de Concarneau étant investi…

Jeunesse de September Books, maison d’édition fondée par Pauline Hisbacq et François Santerre

Pensé dans la continuité de Sept éditions, September books, fondé par un couple de photographes, Pauline Hisbacq et François Santerre, est une structure éditoriale dédiée au livre de photographie de qualité (choix esthétiques/graphisme) dans une approche économique tentant de rapprocher le beau livre d’art du fanzine et de la culture alternative. Avec beaucoup de liberté,…

Comme un rêve de pyramide, par Sarah Michel, artiste

La pyramide est une forme archétypique fascinante, présente sur la planète entière. Fruit d’un travail de collecte d’images sur l’Internet concernant cette structure éminemment symbolique, spirituelle, voire ésotérique, Comme la proue d’un navire (Filigranes Editions, 2017) est un livre composé par la jeune Sarah Michel en cent exemplaires faits à la main. Ce livre nous…

Départs dans l’affection et le sang neufs, par Paul Hennebelle, photographe

Transeo, du photographe Paul Hennebelle, se présente comme le journal très personnel d’un déraciné. « Les déménagements successifs de mon enfance ont effacé toute attache que je pouvais avoir avec le territoire. Etre de partout, c’est aussi être de nulle part. Transeo, c’est transiter d’un lieu à un autre. » Imprimées à l’encre risographique, les images de…