Un lion de cristal, Mike Brant, par Serge Airoldi, écrivain

« Tu es mort ce 25 avril 1975. Tu t’es jeté dans le vide, à Paris. Des témoins disent avoir entendu un cri inhumain, une voix qui hurlait « non », quelque chose comme « non », et un choc violent. Et pendant toutes ces années, je t’ai laissé sédimenter en moi une collection de possibilités. » La vie du chanteur…

Bartlebying, par Serge Airoldi, écrivain

©Serge Airoldi « Fuir, mais en fuyant, chercher une arme. » (Gilles Deleuze, Dialogues) Insula Bartleby, de Serge Airoldi, est une lecture savoureuse, magnifiquement informée, du texte de Melville publié une première fois en 1853, et de ses exégèses.  C’est une œuvre très libre, interrogative, suspensive, déclarative, guidée quelquefois par la logique des paronomases à la façon…

Novella Cantarutti, poétesse frioulane, par Serge Airoldi, écrivain

©Serge Airoldi « Comme un chœur au ralenti / le jour se lève / dans l’aube indécise de novembre / Faibles étincelles de soleil / dans les gouttes de rosée / et une humidité fige l’air / et parcourt le corps. / Comme un son de cloche engloutie / l’écho / des mémoires pures du printemps. » Pour…

Sur les seuils, par Julie Nakache, écrivain, et Anne-Sophie Costenoble, photographe

©Anne-Sophie Costenoble Depuis la découverte de l’écriture de Julie Nakache – opuscule Pont d’ombres, sur une photographie de Régis Feugère (Les petites allées, 2021) -, nous ne nous quittons plus, spirituellement. Lisant le recueil poétique en silence et sur la pointe des pieds (éditions d’écarts, 2021), j’ai pensé aux photographies d’Anne-Sophie Costenoble. Je flâne, glane,…

Gérard Rondeau, photographe janséniste, par Jean-Paul Kauffmann, écrivain

© Gérard Rondeau Gérard Rondeau, dont l’œil était aussi informé qu’implacable, m’a initié à la photographie. Il m’avait invité à lui rendre visite dans la tour historique qu’il occupait près de Reims, où avait habité, disait-il, le duc de Guise. Des archives partout, très bien rangées, des livres, des photographies, du goût, et la malice…

Atget sauve, par Baudouin de Bodinat, écrivain

Eugène Atget, par Berenice Abbott « Atget ne s’intéressait pas au pittoresque, au curieux, au charmant. Il n’était pas nostalgique. Il fut mélancolique et enragé. Il eut devant lui un jour la tâche immense de sauver ce qui fut, le monde pré-industriel ; cet Autrefois où l’homme était chez lui encore, parmi les choses, les années commensurables ;…

L’aube vient, par Jacques Mataly, photographe, et Pierre Cendors, écrivain

© Jacques Mataly « Ici, à la fin des terres, face à l’Atlantique, face à la vaste forge d’eau où chaque vague, chaque ruée du large, arrachant au rivage une chevelure de sable, heurte la roche comme un crâne dur, j’écoute une parole sans sommeil, sans cesse renaissante, sans commencement ni fin. » En offrant au photographe…

De l’inconscient machinique, par  Frédéric Dupré, dessinateur

J’ai découvert le travail artistique de Frédéric Dupré grâce à Serge Airoldi, auteur notamment d’une très belle réflexion sur les couleurs avec Rose Hanoï (Arléa, 2017). S’il fallait s’approcher par cercles concentriques critiques et comparaisons de cette œuvre graphique vertigineuse, borgésienne peut-être, j’envisagerais la rencontre dans une camera obscura de Piranese et du peintre russe…

Ouvrir les portes, Venise à double tour, par Jean-Paul Kauffmann, écrivain

Dans son dernier récit, Venise à double tour, Jean-Paul Kauffmann raconte une obsession : se faire ouvrir les dizaines d’églises fermées de Venise, généralement pour des raisons absconses, mystérieuses, ou tout simplement oubliées par les protagonistes eux-mêmes de la fermeture des portes. A travers un livre mené comme une enquête, placé sous la haute protection…