Photographier et écrire pour les oubliés, Kazal, un massacre haïtien

« Après tout, ceux qui ont porté les coups ne s’en vont jamais tout à fait, déclare l’écrivain d’origine haïtienne Edwidge Danticat. Ils sont simplement remplacé par d’autres qui frappent différemment, dans d’autres lieux, à d’autres époques. Nous devons comprendre ce qui amène à ces coups, afin de nous protéger de ceux qui viendront à…