Mon chéri, Gustave Flaubert et Guy de Maupassant, une correspondance

Il me plaît beaucoup de lire sous la plume de Gustave Flaubert l’expression « mon chéri » adressée à Guy de Maupassant, qui, venant de publier Boule de suif, a provoqué chez son illustre mentor, père spirituel, un sentiment de profonde admiration. Tous deux se sont écrit pendant sept ans, de 1873 à la mort de l’auteur…