Etre chat, par Masahisa Fukase, photographe

©Archives Masahisa Fukase « Sasuke bâille énormément. En octobre, j’ai décidé de ne rien photographier d’autre que ses bâillements. Mais comme il bâille uniquement après un petit somme, je devais le coucher, régler mon appareil pendant qu’il s’endormait, puis le réveiller, prêt à actionner le déclencheur. Sasuke n’appréciait vraiment pas. Au bout d’un mois environ de…