Dans les Monts d’Arrée, par Anne Desplantez, photographe

©Anne Desplantez Publié dans le cadre de la résidence d’Anne Desplantez à l’ancienne poste de Plounéour-Ménez (Finistère), qui s’est déroulée au printemps et à l’été 2020, La première nuit est toujours blanche est une approche de grande sensibilité du territoire si magnétique des Monts d’Arrée et de ses habitants. Comme pour Tu connais les silences,…

Monts d’Arrée, dans le cœur du cœur, par Juliette Agnel, photographe

« Le chemin vers l’invisible, c’est vraiment un chemin. Là on va monter, après on va descendre pour aller au fond du fond, dans le cœur du cœur, dans le sauvage. » (Yann Gilbert) Juliette Agnel croit aux forces de l’invisible, à la présence d’ordres transcendants, à l’agissement des symboles, aux liens manifestant une atemporalité constitutive de…

L’édition à bras-le-corps

Lors d’entretiens menés avec la documentariste Karin Berger, Ceija Stojka (1933-2013), née en Autriche dans une famille de marchands de chevaux rom, déportée avec sa famille dans plusieurs camps de concentration, relate quatre mois passés à Bergen-Belsen début 1945, et les semaines qui ont suivi la libération du camp (environ soixante mille survivants, près de…