Düsseldorf, selon Bernard Plossu, par Régis Durand, critique d’art

© Bernard Plossu / Filigranes Editions Refusant de se laisser enfermer dans une classification trop étroite, Bernard Plossu aime dérouter ses lecteurs, non par provocation – ce n’est pas son genre -, mais parce que la réalité peut être abordée de multiples manières, et qu’aucune ne prédomine sur l’autre tant qu’on évite les artifices de…

Inde, de feu, de veille et de sommeil, par Thierry Clech, photographe

© Thierry Clech « On ne sait trop si ce pays émane d’un rêve ou d’un cauchemar, écrit Thierry Clech, si on y veille ou y sommeille, au point de se persuader d’avoir vu ce qui pourtant n’est pas, ou de s’imaginer victime d’une berlue face au concret surgissement des horreurs et loufoqueries indiennes. » Thierry Clech…

Une île, par Marie Sommer, photographe, plasticienne

© Marie Sommer On ne sait pas d’abord où l’on est, l’ambiance est à la catastrophe, ou à la dystopie, il y a des ruines, des paysages désolés, et quelquefois, rarement, des silhouettes humaines très lointaines. Nous sommes dans le territoire pensé par la plasticienne et photographe Marie Sommer, appelé sobrement Une île, endroit de…

A l’Est de nulle part, par Fabio Ponzio, photographe

« Le personnel des administrations, les manières et les visages des concierges jusqu’à ceux des directeurs, tous me regardaient comme des paysans parvenus. La police, les services secrets, les fonctionnaires du parti avaient beau être grossiers et contents d’eux, c’étaient encore à moitié des paysans. A force de les dresser, on ne leur avait guère enlevé…

Paul revient, par Bruno Le Maire, écrivain

« En me quittant, il me dit sur le pas de sa porte : – Tu devrais écrire un livre sur Senna. – Un livre sur Senna ? Tu ne crois pas que ça ferait bizarre pour un responsable politique ? – Tu as bien écrit un livre sur un chef d’orchestre, non ? Alors, pourquoi pas un livre sur…

Eve s’échappe, par Hélène Cixous, écrivain

« moi je suis toujours partie avant d’être expulsée dit ma mère, je suis libre. » On le sait, mais on n’en prend pas suffisamment la mesure, Hélène Cixous est un écrivain majeur, auteur d’une œuvre déjà considérable, à laquelle l’Académie Nobel a sûrement déjà commencé à penser. Sont parus conjointement chez Gallimard deux livres, le récit…

Venice kiss, par Dotan Saguy, photographe

© Dotan Saguy Venice. Venise. Veni Vidi Vici. Vice. Sous-titré, « The last day of a bohemian paradise », Venice Beach, de Dotan Saguy, est une fête galante à l’époque de la fin des idéologies et de l’hédonisme célébré par la société de consommation.  De la mesure ? de la bonne distance ? de la tenue morale ? Allons, allons,…

La vie beat d’une famille mormone, par Dotan Saguy, photographe

Ces cinq-là sont fabuleux, cinq mondes, cinq totalités ouvertes, cinq planètes tournoyant dans le même espace d’un car scolaire reconverti en habitation roulante. Il s’agit de la famille Reis, du couple Ismael et Greice, et de leurs enfants âgés de trois, cinq et dix ans, des petites filles. © Dotan Saguy Le photographe Dotan Saguy…

Une mémoire coupée, par Bruno Dubreuil, photographe

© Bruno Dubreuil Dessiné avec soin par Claire Jolin, le livre-objet Après on oublie est un récit de Bruno Dubreuil dont la matière est à la fois textuelle et photographique. De famille germano-polonaise pour sa branche maternelle, Bruno Dubreuil est hanté par la Seconde Guerre mondiale, les massacres, le mal, et la dimension d’oubli recouvrant…

Deux ans de bonheur, par Christopher de Béthune, photographe

© Christopher de Béthune Chez Christopher de Béthune, le bonheur se dit en valeurs de noirs et nuances de gris. Il se dit en lumières de charbon et en grains de clarté, en étendues désertes et en détails fantastiques, en regards directs et en peaux de nuit. Après Outland et Knights in white satin, Invisible…

Kaliningrad, cette inconnue, par Dominique de Rivaz et Dmitri Leltschuk

© Dominique de Rivaz – Editions Noir sur Blanc « Quand on vient à Kaliningrad, écrit l’écrivain et voyageur Cédric Gras, on est déboussolé par cette Russie mâtinée d’Europe, ces Slaves en terre historiquement teutonique. » En dehors de quelques souvenirs lointains de notre cours d’histoire de lycée, que sait-on vraiment de l’exclave de Kaliningrad, ville russe…

Grandeurs et misères de la société publicitaire, par Anja Conrad, photographe

Née en 1971, Anja Conrad est une artiste allemande ayant grandi aux Etats-Unis (Chicago, New York) et vivant le plus souvent à Francfort. Son travail relève de l’éveil, d’une attention portée à ce qui structure l’espace urbain, d’un enchantement né du quotidien observé d’un œil neuf. Dans Everything is always so perfect when you are…