Un festin imaginaire en enfer, par Lisa Garnier, photographe

©Lisa Garnier  « Au bout de deux ou trois jours, plusieurs essayèrent de nier la réalité, de lutter contre elle avec leurs pauvres moyens – les bobards, les chimères, les recettes de cuisine… – et elles se mettaient en colère quand on leur révélait une nouvelle horreur. « Et même si c’est vrai, je ne veux pas…

Des maisons traditionnelles du peuple Bugis, par Ursula Schulz-Dornburg, photographe

© Ursula Schulz-Dornburg / MACK En 1983, alors en voyage de recherche ethno-architecturale à Tana Toraja, située sur l’île indonésienne centrale de Sulawesi (Célèbes), Ursula Schulz-Dornburg découvre de façon inattendue l’originalité des maisons du peuple Bugis, construite sur pilotis parmi les rizières. Comprenant que cet habitat traditionnel était voué à une disparition ou une modification prochaine,…

Seabound, une introspection à travers l’histoire de l’art, par Elina Brotherus, photographe

©Elina Brotherus Après Carpe Fucking Diem, paru en 2017, les éditions Kehrer Verlag publient Seabound, nouveau volume des aventures autobiographiques décalées de la photographe Elina Brotherus. Les amateurs de l’artiste finlandaise retrouveront ici sa silhouette keatonienne placée à la pointe la plus méridionale de la Norvège, dans le Southland, territoire composé de montagnes granitiques, de…

Ecrire, peindre, créer, par Paul Nizon et Frédéric Pajak, écrivains

Friedrich Kuhn « Les employés sont mes ennemis. Je les déteste de tout mon cœur. (…) Et les profs ne peuvent se permette d’écrire ni sur la baise ni sur la politique, sinon ils perdent leur boulot. » (Paul Nizon) Menée par l’écrivain, photographe et journaliste Amaury da Cunha, la conversation entre Paul Nizon et Frédéric Pajak,…

Ti amo Paola, con tutto il mio cuore, par Dinaya Waeyaert, photographe

©Dinaya Waeyaert Le dernier essai photobiographique de Dinaya Waeyaert, Come Closer – dont le premier livre autopublié, Personal Collection, fut une révélation – est somptueux.   Ne cessant de photographier son quotidien, ses proches, ses relations sentimentales et érotiques, l’artiste belge a souhaité en ce nouveau livre, particulièrement soigné graphiquement, témoigner de son amour pour…

Vers l’unité originelle, par Hermann Hesse, écrivain

« Mais l’homme n’a pas le monopole de l’écriture. On peut très bien écrire sans mains, sans plume, sans pinceau, sans papier ni parchemin. Le vent, la mer, le fleuve et le torrent écrivent. Les animaux écrivent. La terre écrit quand elle plisse le front quelque part et barre ainsi la route à un fleuve, balaie…

Notes de chevet d’une voyageuse, Hanayo, photographe et geisha

©Hanayo Keep an Eye Shut, de la photographe, musicienne et chanteuse nippo-américaine Hanayo Nakajima, devenue geisha à l’âge de dix-neuf ans, regroupe en images trente ans d’activités artistiques. Exposée dans le monde entier, ayant notamment bénéficié en 2002 d’une exposition personnelle à Paris, au Palais de Tokyo (direction Jérôme Sans), Hanayo ne sépare pas l’art…

Fassbinder, prenez garde au saint putain, par Guillaume de Sardes, écrivain

« L’argent est fait pour être dépensé, et même dilapidé. » (Dieter Schidor à propos de RWF) – comme la vie ? Premier titre chez Louison éditions d’une collection dédiée aux artistes dissidents, subversifs, pionniers, Fassbinder, clap de fin, de Guillaume de Sardes est un livre vif, rapide, aussi fort que la mort qu’a constamment côtoyée l’ogre germanique….

Un amour interdit, par Tomasz Laczny, photographe

©Tomas Laczny Tomasz Laczny, né en Pologne, a découvert à sept ans que sa grand-mère maternelle, tombée amoureuse d’un Polonais à la fin de la Seconde Guerre mondiale, dans un pays ravagé par l’occupant nazi, était allemande. A la Libération, elle fut emprisonnée, et mit au monde une fille dont elle dut être séparée, continuant…

Düsseldorf, selon Bernard Plossu, par Régis Durand, critique d’art

© Bernard Plossu / Filigranes Editions Refusant de se laisser enfermer dans une classification trop étroite, Bernard Plossu aime dérouter ses lecteurs, non par provocation – ce n’est pas son genre -, mais parce que la réalité peut être abordée de multiples manières, et qu’aucune ne prédomine sur l’autre tant qu’on évite les artifices de…

Inde, de feu, de veille et de sommeil, par Thierry Clech, photographe

© Thierry Clech « On ne sait trop si ce pays émane d’un rêve ou d’un cauchemar, écrit Thierry Clech, si on y veille ou y sommeille, au point de se persuader d’avoir vu ce qui pourtant n’est pas, ou de s’imaginer victime d’une berlue face au concret surgissement des horreurs et loufoqueries indiennes. » Thierry Clech…

Une île, par Marie Sommer, photographe, plasticienne

© Marie Sommer On ne sait pas d’abord où l’on est, l’ambiance est à la catastrophe, ou à la dystopie, il y a des ruines, des paysages désolés, et quelquefois, rarement, des silhouettes humaines très lointaines. Nous sommes dans le territoire pensé par la plasticienne et photographe Marie Sommer, appelé sobrement Une île, endroit de…