Une femme disparaît, par Benoît Méjean, photographe

©Benoît Méjean « l’appartement est bien rangé, aucun désordre apparent » C’est un livre sur lequel il ne faut pas poser trop de mots, parce qu’il fonctionne par ellipses et fragments noirs, mais surtout parce que la vérité y est une brûlure toujours active. Après le suicide de sa sœur aînée en décembre 2014, Benoît Méjean n’est…