Méditerranée, un song de Didier Ben Loulou

Homère invoquait Mnémosyne au moment de faire apparaître les héros de son peuple. Des nuées de vers assemblés se levaient, intacts, corps d’airain, les valeureux. Quelques dizaines de siècles plus loin, chantent encore les aveugles, parfois munis de prothèses, ces instruments d’optique faiseurs d’images, riches en mondes, écrins d’illuminations. Ainsi se présente dans son errance…