Des dangers de l’amour extraterrestre, une double série photographique de Sacha Goldberger

©Sacha Goldberger Il n’est pas interdit de s’amuser en photographie. Avec le portrait de son extraterrestre appelé Robert Maurice Debois considéré dans sa vie ordinaire, Brice Krummenacker avait étonné (ouvrage chez André Frère Editions publié en 2019 – chroniqué dans L’Intervalle). Voici maintenant venir, dans un livre à grand spectacle, dont les couleurs ténébreuses ou…

Cinémas, persévérer, par Frédéric Lecloux et Anne-Lore Mesnage, photographes essayistes

©Frédéric Lecloux « A l’ère du flux d’images en réseaux, du brouillage du sens et des injonctions constamment contradictoires de la modernité, j’ai choisi pour mode d’action la lenteur, posture héritée de mon compagnonnage avec l’œuvre de Nicolas Bouvier. Au plan strictement photographique, ma démarche, à la frontière entre photographie documentaire et tentative poétique, trouve sa…

America, blonde platine, par Kourtney Roy, photographe

©Kourtney Roy Kourtney Roy n’arrête pas. De se déguiser, de se grimer, de se maquiller, de s’habiller, de se déshabiller, de s’amuser. Son projet, comme disent les agents immobiliers, et les enseignants soucieux de bien faire ? Parodier les codes de la représentation ordinaire, et les torpiller de l’intérieur par un humour ravageur. Le papier glacé…

Sale temps pour la mélancolie, par Franck Landron, photographe

Mais, j’adore ce que je vois, tellement à contretemps, tellement chez Contrejour (Claude Nori, éditeur et nageur biarrot). Ex Time, du cinéaste Franck Landron, est un recueil de photographies d’un jeune homme précoce – il commence à déclencher tous azimuts à treize ans -, témoignant d’une énergie de vie immédiatement transmissible à son regardeur. ©Franck…

Non serviam, par Jean-Louis Comolli, réalisateur critique

« Jouer le jeu ? Mais qui nous demande cela ? Quel fantasme d’unisson ? Faut-il serrer les rangs ? Devons-nous faire comme les autres ? Et cela, quoi qu’ils puissent faire, les autres ? Le rêve marchand d’une standardisation des vivants, d’un alignement des consciences qui en seraient, du coup, numérisables, séquençables et cartographiables, a pénétré toutes les têtes. Le passage…

Un homme-livre, François Truffaut cinéaste, une correspondance

« Genet est l’écrivain le plus discret, le plus orgueilleux, le plus rigoureux, le plus meurtri sûrement. Cette comédie sociale que sont obligés de jouer les gens quand ils deviennent connus, il est celui qui l’a jouée le moins. » Comme bon nombre de ses amis de la Nouvelle Vague qui l’étaient (Jacques Rivette, Maurice Schérer dit…

Un nuage de brume sur le fleuve, par Michelangelo Antonioni, cinéaste

« Depuis quelque temps je m’observe. Je regarde les choses qui m’appartiennent, parmi lesquelles je vis. Mes vêtements, une table, des chaussures. Comme si j’étais déjà mort. Je me souviens. » Publié une première fois en Italie en 1999, Comincio a capire, du réalisateur ferrarais Michelangelo Antonioni est aujourd’hui repris chez Arléa sous le titre – traduction…

Duras intime, lettre à Michelle Porte, réalisatrice et amie

India Song, 1975, Marguerite Duras « Le temps a pris la forme de l’espace » (Proust, Contre Sainte-Beuve) Auteure de deux films consacrés à Marguerite Duras (1914-1996), Les Lieux de Marguerite Duras (1976) et Savannah Bay, c’est toi (1984), Michelle Porte fut pendant trente ans (1966-1996) l’une de ses grandes amies, adaptant au cinéma en 2004 pour…

Au royaume, par Carole Bellaïche, photographe

©Carole Bellaïche « C’était notre fief Beaumarchais, comme on l’appelle toujours, merveille dénichée par ma mère au milieu des années 60, au cinquième étage d’un immeuble massif du boulevard, un paquebot. Inondé de lumière, aucune fenêtre au Nord, en été des levers et couchers de soleil interminables, et une vue sur tous les côtés de Paris. »…