Vallée de la mort, vierge d’enfer, par Jeanloup Sieff, photographe

©EstateofJeanloupSieff « Nos yeux respirent l’espace sans contraintes et retrouvent la pureté des commencements du monde ; le paysage n’a plus d’âge, à la fois vieux des siècles qu’il a vécus, et juvénile d’une virginité conservée. » (journal de Jeanloup Sieff, samedi 19 février 1977) Quarante-quatre ans après une première parution devenue mythique (chez Filipacchi-Denoël), les éditions Contrejour…

Forêt landaise, belle inconnue, par Bertrand Bouët-Willaumez

©Bertrand Bouët-Willaumez J’étais un idiot, je ne comprenais rien. Je croyais les Landes monotones, ensommeillées, presque sans imagination en leur sérialité d’arbres se tenant comme au garde-à-vous, j’avais tort. Il fallait pour me déciller un livre noble et beau, un hymne à la nuance et aux couleurs des saisons, un ouvrage d’éveil, agissant tel le…

Aux étoiles le poids de la terre, par Juliette Agnel, photographe

© Juliette Agnel 2020 – courtesy galerie Françoise Paviot Juliette Agnel est une photographe de la nuit, non par dégoût du jour, mais parce que les affaires sociales dont on s’occupe sous les effets du soleil ne sont qu’une mince portion de réalité. Il lui faut des astres, des mystères, des vertiges. Il lui faut…

Les secrets du tirage, par Guillaume Geneste, maître d’art

Colette © Guillaume Geneste « Je trouvais magique de voir que, sur une même feuille de papier à lettres, il était possible d’écrire un poème et de faire apparaître une photographie. » Le tirage à mains nues, de Guillaume Geneste, est le grand livre qu’il manquait en France sur l’art du tirage. Premier ouvrage essentiellement de textes…

Sicile, violence, rage et justice, par Franco Zecchin, photographe

Assez de moraline, de prêchi-prêcha, de bavardages sur fond de misère existentielle et de frustrations sexuelles. Il nous faut de la noblesse, du mythe, du fracas, du sang, des cris, le rayonnement d’un anus solaire infernal, des brûlures de joie et de larmes acides. Il nous faut une île, il nous faut Palerme, il nous…

Douceurs d’un homme génial, Luigi Ghirri par Claude Nori, photographe, éditeur

« La rencontre quotidienne avec la réalité, les fictions, les ersatz, les aspects ambigus, poétiques ou aliénants, écrit Luigi Ghirri en préface de Kodachrome (1978), semblent rendre impossible toute sortie du labyrinthe dont les parois deviennent de plus en plus illusoires, au point que nous pourrons nous confondre avec elles. » Malgré les apparences d’une…

Denis Roche, l’art énergumène et la mort, par Jean-Marie Gleize, écrivain

« J’écris pour être seul, je photographie pour disparaître. » Denis Roche manque, mais il y a ses livres, des dizaines de volumes, des poésies, des récits étranges, troués, des ouvrages de photographie accompagnés d’essais théoriques importants, et maintenant une biographie composée allegro ma non troppo par l’écrivain Jean-Marie Gleize, Denis Roche, Eloge de la…

La mort en été, par le photographe OIivier Kervern

Avec beaucoup de franchise, le photographe Olivier Kervern a accepté de répondre à mes questions, la lecture récente de son deuxième livre, La mort en été, m’ayant enchanté. Beauté géométrique des compositions en noir & blanc, force du soleil et des ombres, influence du cinéma italien des années 1960, sentiment du tragique existentiel font de…

Le scandale de la beauté, par Jean-François Bauret, photographe

« L’homme était de très haute taille, une allure fluide, et prêt à se rompre peut-être. Un visage qui, dans son attention aux êtres et aux choses, se mettait à hauteur d’écoute, un peu à la façon dont on écoute à la porte invisible. Paradoxalement, il avait l’air distrait à même la plus haute puissance d’imprégnation….