La photographe, un premier roman de Diane Chateau Alaberdina

    La photographe est le premier roman étrange et beau de Diane Chateau Alaberdina. Comment se construit une identité lorsque l’on est une jeune exilée russe à Paris ? Comment accède-t-on à la source de son désir ? Qu’est-ce qu’un corps de chair ? Comment faire couple ? Quel pouvoir nous offre la maîtrise…

Une carte du Tendre du corps fantasmatique, par Claire Richard, écrivain

« Les architectes appellent « chemins de désir » les sentiers qui forment progressivement sous les pas des marcheurs, des animaux ou des cyclistes, à côté des infrastructures prévues pour eux. Ils apparaissent dans la neige sale, l’herbe foulée, dans la boue et sur le bitume frais. La plupart du temps, on les voit à…

Manger Bacon, l’aimer, par Perrine Le Querrec, poète, pythie punk

« A la question « Quel écrivain vous a influencé ? », je répondrais sans hésiter : Francis Bacon. » Pour dialoguer avec le continent Bacon, il fallait un écrivain hors norme, une sorte de pythie punk s’exprimant depuis les profondeurs du temps et du corps mis en branle, Perrine Le Querrec, auteure de livres à la singularité frappante, Les Tondues (Z4…

L’image, l’amour, le désir, le fantasme, l’intellect, par Giorgio Agamben et Jean-Baptiste Brenet

On peine à penser ensemble image, intellect et amour (Dieu, la totalité, l’ensemble de l’être, la femme première et ultime), parce qu’on veut l’absolu sans comprendre qu’il est nécessaire de progresser par étapes. Avant de se faire tout intellect et de se laisser happer entièrement par l’évidence, nous avons besoin d’intermédiaires, d’icônes, que, le temps…

Lumière, fuite de lumière, temps, par Clara Chichin, photographe

  A l’occasion de sa première grande exposition personnelle à l’Abbaye Saint-Georges de Boscherville (Seine-Maritime) intitulée Le dos des arbres, j’ai demandé à Clara Chichin de poser elle-même quelques mots sur ses images. Deux poèmes m’ont été adressés, que je confie à mon tour aux lecteurs de L’Intervalle. Membre depuis 2012 du studio Hans Lucas,…

Love story, une rencontre japonaise, par Frédéric Boilet, mangaka

L’histoire est universelle, immédiatement séduisante : la rencontre érotique entre un étranger, auteur français de bandes dessinées (mangaka), et une belle Japonaise assez rêveuse. Publié une première fois en 2001, L’épinard de Yukiko, réédité aujourd’hui dans une version intégrale (avec des sous-titres japonais), est un livre dont le charme est intact. Tokyo la nuit, des…

Toute âme est un nœud rythmique, par Jean Paul Civeyrac, cinéaste, écrivain

Auteur d’une œuvre cinématographique noire et lumineuse, pudique et poétiquement ardente, Jean Paul Civeyrac est aussi écrivain, ce dont atteste indubitablement son deuxième livre publié chez P.OL. Rose pourquoi (lire ma chronique sur ce livre dans le numéro de mars de la revue Art Press) La sortie prochaine, le 18 avril 2018, de Mes Provinciales, son…

Lolita, femme fatale, par Guillaume de Sardes, photographe, écrivain

Essayiste (Nijinski. Sa vie, son geste, sa pensée, 2006) romancier (Le Nil est froid, 2009, Le Dédain, 2012, L’Eden la nuit, 2017), Guillaume de Sardes se situe aussi dans la tradition française des écrivains-photographes. Pour sa dernière programmation, Jean-Luc Monterosso lui offre le bel espace de la MEP (Maison Européenne de la Photographie, Paris) afin…

Du thym dans les cheveux, Maria Casarès – Albert Camus, une correspondance amoureuse

  « Je suis si heureux, Maria. Est-ce que cela est possible ? Ce qui tremble en moi, c’est une sorte de joie folle. » (juin 1944) Chers amis, l’hiver sera bouleversant, passionnant, brûlant, et c’est Gallimard-Héphaïstos qui mène la danse. « Il n’y a qu’une clairvoyance, celle qui veut obtenir le bonheur. » (juin 1944) Paraissent simultanément en collection…

De la vie princière, ou pas, par Marc Pautrel et Agnès Riva

« La séparation est devenue une constante de mon existence qui m’a forcé à changer de vie, et c’est pour ça que je me suis retrouvé romancier : je veux tout transformer en légende, créer une boucle continue, doubler l’éternité. » (Marc Pautrel) La vie princière, c’est celle que l’on mène en silence, dans une île enchantée, loin…