Le Cambodge, un pays de silence, par la photographe Emilie Arfeuil

Nourri de hasards objectifs, de fantômes et d’images manquantes, Un passé sous silence, de la photographe Emilie Arfeuil, est un travail sur la mémoire du génocide cambodgien. D’une immense délicatesse, ce livre édité par les éditions Charlotte Sometimes est aussi d’une très grande violence née de la simple évocation, par des gestes, des postures ou…

Les conversations muettes de la photographe Marie Moroni

Le travail photographique que Marie Moroni a effectué au Rwanda au contact de brodeuses d’un atelier ayant repris en 2012 ses activités – interrompues en 1994 par le génocide des Tutsis -, puise sa force de la délicatesse et de la droiture de son regard. Avec pudeur, Marie Moroni a contemplé la beauté d’ouvrières, moins…

La mort au bout des yeux, par le photographe Guillaume Herbaut

7/7, du photoreporter Guillaume Herbaut (Visa d’Or 2014 à Perpignan, catégorie « Magazines ») est une série photographique sur les « Survivants ». En sept parties, L’ombre des vivants montre sous forme de tableaux (portraits, objets, lieux, paysages) des territoires chargés de drames : Shkodra (Albanie) et les dettes de sang, Oswiecim (Pologne) et le génocide des juifs, Slavoutitch (Ukraine)…

Le chant et la rage d’un peuple pré-politique, Pasolini chantier (3)

Transcription d’un entretien avec des professeurs dans un lycée de Lecce dix jours avant sa mort, La Langue vulgaire, de Pier Paolo Pasolini, est un texte d’une force considérable, parole d’intervention publique pouvant aisément trouver sa place aux côtés des Ecrits corsaires et des Lettres luthériennes. Y est une nouvelle fois dénoncée, dans un dialogue…