Dingues de soleil, et du ciboulot, par Kourtney Roy, photographe

©Kourtney Roy Il faudra un jour sérieusement s’interroger, mais avec bienveillance, il va sans dire, sur la santé psychique de la photographe Kourtney Roy. Car, franchement, est-ce que l’on fait cela si l’on a toute sa raison ? Est-ce que l’on produit The Tourist (André Frère Editions, 2020) si l’on ne rêve inconsciemment de passer de…