Denis Diderot, hardi mélangeur

« Pourquoi ne pas l’avoir gardée ? Elle était faite à moi ; j’étais faite à elle. Elle moulait tous les plus de mon corps sans le gêner. J’étai pittoresque et beau. L’autre, raide, empesée, me mannequine. » (Denis Diderot, Regrets sur ma vieille robe de chambre, 1769) J’aime imaginer Diderot en Jean de La Fontaine, dont le philosophe…