La grande santé des maladies, par Antonella Moscati, écrivain

« Quand on n’avait pas encore compris ce que nous avions, c’est-à-dire à peine avions-nous un peu de fièvre sans plaques dans la gorge, on nous mettait tout de suite un bon suppositoire, presque toujours du Pyramidon, qui cependant ne servait pas à grand-chose, pour ne pas dire à rien, si ce n’est à faire transpirer…

En Autistan, par Lionel Jusseret, photographe

Il y a les livres de production courante, très bien faits, honorables, exaltants même, et il y a ceux qui comptent, se distinguant immédiatement des autres, parce qu’ils modifient notre perception, nous agrandissent en pensée et sensibilité, nous déroutent sans pour autant chercher à prendre le pouvoir sur nous. Parce qu’ils sont plus seuls, plus…

Eloge du corps vivant, par Bernard Andrieu, philosophe (1)

Philosophe et professeur de Staps à l’université Paris-Descartes/Université de Paris, Bernard Andrieu élabore une pensée parmi les plus stimulantes qui soient, proposant une réflexion d’ampleur sur le lien entre le corps vivant et la conscience que peut en avoir le corps vécu. Le chercheur appelle ainsi émersiologie l’éveil du corps vécu par l’intelligence du corps…