Les Métamorphoses d’Ovide, dix ans de traduction, par Marie Cosnay

La nouvelle traduction intégrale des Métamorphoses d’Ovide par la romancière Marie  Cosnay était attendue depuis longtemps, tant sont rares les occasions de lire à neuf les plus beaux classiques. Sans forçage herméneutique, ou souhait de traduire de manière fantaisiste pour le moderniser (ah, l’horreur de ce mot !) le grand écrivain latin, l’auteur d’Aquero (éditions…

Entre Narcisse et néant, l’œuvre complet d’Egon Schiele, par Tobias G. Natter

C’est un livre impressionnant de plus de sept kilos publié par la maison d’édition de Cologne, Taschen. L’initiative est privée, mais la portée publique considérable. Egon Schiele, sous-titré « Le provocateur mélancolique », est un ouvrage que l’on attendait depuis longtemps, tant l’œuvre du génial peintre viennois, aperçue et admirée çà et là, méritait un écrin à…

Les jardins d’Armide à minuit – conversation avec Annie Le Brun à propos de Radovan Ivsic (2)

Annie Le Brun, poétesse, essayiste, commissaire d’exposition, lectrice de Sade et des grands irréguliers du langage, incarne un principe de subversion qu’elle n’a cessé d’approfondir dans une œuvre au long cours, écrivant notamment, fidèle à la morale surréaliste, Les pâles fiévreux après-midi des villes (1972), Lâchez tout (1977) ou A distance (1985). On peut lire,…