L’alchimie du cuivre, par Roland Sénéca, graveur

©Roland Sénéca « J’ai vu en 1966, chez Pierre Bassard, un ami peintre et graveur, un cuivre vierge et une planche gravée qui se présentaient comme un petit bas-relief. Je ne connaissais rien à la gravure. Ces deux objets m’ont réellement fasciné, comme s’ils avaient un pouvoir sur moi ; et puis j’ai oublié. C’est bien plus…

Pauvres poètes travaillons, Blaise Cendrars en toutes lettres

L’intérêt exceptionnel de la correspondance de Blaise Cendrars (1887/1961) à Jacques-Henry Lévesque (1899/1971), son fidèle secrétaire d’édition et premier lecteur, est de permettre de suivre, pas à pas, l’auteur de L’Or dans l’élaboration de chacun de ses livres. Au fil du temps, Jacques-Henri Lévesque passe du statut de simple admirateur à celui de commentateur de…