Au nom du père, par Benoit Colboc, poète

Il y a beaucoup de morts dans la poésie et la famille proche/élargie de Benoit Colboc, beaucoup de fantômes, de paroles tues, de pendus. Des traumatismes, des dépressions, des aphasies. Des incompréhensions, des abandons, de hautes solitudes. Trois enfants, une femme, une ferme, le rituel des quiches au jambon et des gratins de chou-fleur. Un/le…

Piero di Cosimo et David, briseurs de barrières, par Alain Jouffroy, poète, essayiste, critique d’art

Simonetta Vespucci, vers 1490, Piero di Cosimo Il n’y aurait pas L’Intervalle sans le formidable exemple d’Alain Jouffroy, son énergie, ses dizaines de monographies, sa façon de constituer des collectifs informels dans le vaste domaine des sens et de l’Externet, sa défense de l’explosante-fixe de la poésie, son individualisme révolutionnaire. L’Atelier contemporain republie aujourd’hui deux…

Nés dans le ventre de la terre, par Stéphane Lambert, poète

© Anne-Sophie Costenoble « bestiaire // polychrome // main // tendue // respiration // immobile // du temps // écoulement // des formes // signaux // mystérieux // nuit // surgie // de la nuit » L’existence poétique, voilà la clef. Tout le reste est tromperie. La musique avant toute chose, la prosodie, les images déroutantes, le…

Déposer les âmes, par Carl Norac, poète, et Anne-Sophie Costenoble, photographe

© Anne-Sophie Costenoble « Ce midi, je suis si fatigué que je fleuris par bravade. » Ecrivain belge de langue française, voyageur fasciné par le Grand Nord (notamment la culture inuit), auteur de nombreux livres pour enfants et poète reconnu internationalement, Carl Norac est un écrivain au lyrisme fraternel, élégiaque, douloureux. L’effort de vivre côtoie chez lui…

Le Chant général, par Erri De Luca, poète

« Seigneur du monde, tu nous as faits misérables et maîtres de tes immensités, tu nous as même donné un nom pour t’appeler. » Traducteur de l’hébreu, travaillant la prose dans une écoute fine de la parole, Erri De Luca est essentiellement poète. Accompagné des poèmes inédits de L’hôte impénitent, et reprenant Aller simple, paru une première…

Words, lay me down, par Eric Sarner, poète

« J’écris sur Fernando Pessoa et sur la boxe, sur les mères de la place de Mai de Buenos Aires et sur Marcel Duchamp, sur le ladino, la langue des juifs d’Espagne, et sur l’art de Frank Sinatra. Je respire ainsi. Complètement. J’aime les puzzles. Les choses attendent toujours qu’on les conjugue. » Se définissant comme « voyageur-chroniqueur »,…

Comme une maîtresse, Charles Baudelaire à sa mère, une correspondance

« Je t’aime, je t’aime beaucoup ; je suis plein de tristesse ; j’ai besoin de beaucoup de force. Demande pour moi cette force à Dieu. Peut-être cela m’aidera-t-il à la trouver. » (lettre de Charles Baudelaire à sa mère, 3 septembre 1865) J’ai publié en novembre 2017 dans L’Intervalle une chronique de l’excellent recueil des lettres de Charles…

La panique, le silence, l’amour, par Gérard Berréby, poète

« tel un éclair / le mot se fracasse / contre le mur du doute » Le silence des mots, du poète, plasticien et éditeur Gérard Berréby, est un titre mallarméen pour un livre écrit au cœur de l’angoisse, de la menace, de la mort, et de l’ouverture par le corps, le visage, l’amour. Après Stations des…

Parlement et politique de l’auteur, par Michel Surya, Pierre Rottenberg, Philippe Blanchon, Jacques Sicard, Alain Jugnon, René Noël

Dans le volume collectif Politique de l’auteur, publié chez La Nerthe  – textes de Jacques Sicard, Philippe Blanchon, Michel Surya, Alain Jugnon, Pierre Rottenberg, René Noël -, on remarque d’abord les photogrammes, très beaux, des films Dimanche après-midi (1966-1967), de Jean-Claude Brisseau, Hotel by the River (2018), de Hong Sang-soo, Beyond The Forest (La Garce,…

Michel Le Bris en liberté, par Yvon Le Men, poète

Créateur du festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo (35), l’écrivain Michel Le Bris, décédé le 30 janvier 2021, à l’aube de ses 77 ans, était pour Yvon Le Men plus qu’un ami, un frère. L’ouvrage d’entretiens Fragments du royaume (La Passe du vent, 2000) que tous deux ont réalisé est une formidable entrée en matière pour…

Petites folies en fioles, par Jean-Pierre Bobillot, nez poète

« A chaque clé suffit son pène. » Dernières répliques avant la sieste [notes sur le risible – II & III], de Jean-Pierre Bobillot, pourrait être une dystopie farcesque, mais c’est mieux que cela, puisque c’est un jeu de réappropriation littéraire survivaliste, une façon de ne pas s’en laisser compter, une énergétique verbale. Il est préférable de…

As in film, so in life, Ali Kazma par Barbara Polla, galeriste, écrivain

© Ali Kazma Né à Istanbul en 1971, Ali Kazma produit une œuvre principalement vidéographique s’intéressant aux processus d’anthropogénèse par le travail de la main, de l’outil, de l’intelligence pratique. En plus de soixante films courts, l’artiste a constitué une sorte de vidéothèque mondiale concernant l’intelligence manuelle, la relation établie par l’être humain avec son…