Une rêverie de statues, par Patrick Tournebœuf, photographe

On ne les voit plus tant ils sont omniprésents dans nos villes, nos villages, nos bourgs, nos hameaux. On ne les voit plus parce qu’ils rappellent la mort, la douleur, les conflits fratricides, la laideur. On ne les voit plus, et pourtant nous ne pouvons pas ne pas les honorer, même un peu, ni nous…

Quand vous ferez la moisson dans votre pays, une dialectique du sacré et du paysage par la revue de l’Ecole nationale supérieure du paysage

« Vous qui construisez des jardins, ne faites pas des parcs, des espaces verts ; faites des marges. Ne faites pas des terrains de loisirs et de jeux, faites des lieux de jouissance, faites des clôtures qui soient des commencements. Ne faites pas des objets imaginaires ; faites des fictions. Ne faites pas des représentations : faites des vides,…

Portrait de Marseille à la Belle Epoque, par Edouard Cornet, photographe amateur et industriel prospère

Il paraît que les hommes s’ennuient le dimanche. Peut-être, mais pas tous, et pas du tout l’entrepreneur Edouard Cornet, vitrier fortuné, et photographe amateur marseillais, documentant durant la Belle Epoque son quotidien (familles, amis), sa ville (transformée par la Seconde Révolution industrielle) et ses alentours parcourus à l’occasion d’excursions allègres (la Provence et les bienfaits…

Dada Africa, ou Dada plus que Dada

Il n’est pas improbable que le mouvement Dada, né en 1916 à Zurich au Cabaret Voltaire, soit pourtant bien en avant de nous-même, et que sa déflagration se fasse d’autant plus ressentir aujourd’hui que l’époque s’enfonce dans le conformisme moral, la force motrice de la bêtise, et l’impossibilité de remettre en question son fondement étroitement…

Du photographe comme travailleur social, par Frédéric Pauwels

Membre fondateur du collectif HUMA, le photojournaliste belge Frédéric Pauwels envisage la photographie dans sa triple dimension esthétique, sociale et politique. Remarqué pour sa série au long cours sur les prostituées en Belgique, il offre un témoignage précieux sur la réalité d’un métier occulté par les clichés dont les honnêtes gens aiment à le recouvrir….

Le sang veut du sang, ou la Première Guerre mondiale, par August Hermann Zeiz

  Bien sûr, on préférerait ne plus en parler, mais, puisque c’est tous les jours Alep et Lampedusa, les montagnes de cadavres, comment ne pas continuer à témoigner du premier massacre de dimension industrielle de notre histoire, dont l’ombre portée semble ne pas vouloir finir ? La Der des Ders était une première, et nous vivons…

Mares de sang, fragments de cervelles et mots d’amour

Vous pensiez peut-être comme moi avec un soupçon de condescendance que Louis Pergaud n’était que l’auteur à succès de De Goupil à Margot (prix Goncourt 1910) ou de La Guerre des boutons (1912). Chers amis, comme souvent, nous nous sommes mépris. Avouons donc aujourd’hui qu’il fut un excellent épistolier, écrivant du front  à son épouse…