Chartres, calme jubilation du temps, par Diane de Margerie, écrivain

« Une des inventions les plus bizarres de l’amour n’est-elle pas de nous faire reconnaître l’amour là même où il n’est pas ? Celui qui traverse la rue là-bas a quelque chose de l’être aimé –  son imperméable ou bien son port de tête ; celle qui se hâte devant nous, même si elle est brune (alors…

La guerre en province, par Louis Guilloux, écrivain

« La guerre en province est sourde. C’est une guerre de taupes. Elle est polie. Les ennemis se rencontrent cent fois par jour, au coin des rues, et chaque fois qu’ils se rencontrent, ils échangent un salut. Ils observent d’autant mieux cette correction, qu’ils appartiennent au même corps, et ont à cœur de n’en point…

L’offrande des hommes, des lieux et des non-lieux, Azimut, un projet du collectif Tendance floue (1)

Azimut est un mot d’origine arabe, passé au XIIIème siècle par l’Espagne, et signifiant chemin. Azimut, c’est aussi un formidable projet porté par le collectif photographique Tendance floue. « En étape, et en se passant le relai, les photographes de Tendance floue et leurs invités pérégrinent à travers le territoire français. L’itinéraire de chacun est libre. »…

Le moment coréen (1)

Dans une pension défraîchie de Sokcho, petite ville portuaire de la Corée du Sud, non loin des barbelés de la frontière avec le Nord communiste, débarque le Normand Yan Kerrand, auteur de bandes dessinées. Nous sommes en hiver, il y a peu de clients, tout fonctionne au ralenti, mais le cœur va bientôt régulièrement battre…