Revue LITTERall, une anthologie annuelle de littératures allemandes

  En ces temps messianiques, et de tranquillité pour la planète, un peu de littérature allemande nous fera le plus grand bien. Je reçois comme un cadeau la revue LITTERall, que je ne connaissais pas, et m’empresse de la dévorer de l’intérieur de la caverne boisée où je suis reclus. Que demander de plus profond…

Les vraies richesses, par Lucien Jacques et Jean Giono, amis

« Ecoutez compagnons… » Lucien Jacques, Le sourcier de Giono est un très beau titre pour évoquer la mémoire de celui qui fut graveur, peintre (essentiellement aquarelliste et graveur), poète, directeur de revue, et éditeur important, publiant le célèbre écrivain dès les années 1920. Concomitante de l’exposition Giono présentée au Mucem, une deuxième exposition au…

Claudie Hunzinger, écrivain, et Isabelle Mège, modèle, vivre le nu

« Je suis le lièvre. Je suis la bécasse. Je suis le cerf. » On trouve dans la revue de Gilbert Moreau, Les Moments littéraires, des articles qu’on ne lirait nulle part ailleurs, des dossiers consacrés à des écrivains échappant le plus souvent aux radars germanopratins (Fabienne Jacob, Lydia Flem, Jocelyne François), l’affirmation d’une ligne…

Trump joue du basson, la NRF, revue nécessaire

Je ne prends pas le temps de rendre compte systématiquement des parutions de La NRF, La Nouvelle Revue Française, dirigée avec beaucoup de brio chez Gallimard par Michel Crépu. J’ai mille excuses, mais, bien entendu, j’ai tort. Voici donc réunis sur ma table de travail les quatre derniers numéros (n°634 à 637), couvrant une période…

Stratégies de la pénombre, Possession immédiate, volume IX

Avançant vers des horizons sans cesse mouvants, la revue Possession immédiate s’impose comme un espace de liberté devenu très rare aujourd’hui. Recherchant les pulsations de vie partout où celle-ci se présente, de préférence loin des humains suffrages devenus mortifères, la revue de John Jefferson Selve et de ses beaux amis lance pour son neuvième numéro…

Ecrire, photographier, Laure Samama en majesté

« Tes mains s’effacent, seul persiste le monde alentour, lointain, ouvert aux autres, fermé à mon regard. Je ne sais pas s’il m’est devenu opaque, interdit, fermé, ou si au contraire il s’offre enfin à moi dans toute son aridité. » C’est une seule feuille pliée en huit comportant en son milieu une fente, comme une bouche,…

Fragments, une revue photographique réunionnaise, comme un trait d’union

« Je croyais que le poète n’oublierait jamais les visages mais je suis un anonyme parmi les anonymes et dans le cahier du jour, je ne saurais énumérer les inconnus aux visages lunatiques et aux regards défaits par les cendres du temps égaré dans ce coin de l’île. » (Gillian Geneviève) La qualité éditoriale de nombre de…

L’amour flou, par Halogénure, revue de photographie indispensable

Revoilà Halogénure, et c’est une nouvelle fois un bain de jouvence, une source d’enchantements graphiques et de découvertes tous azimuts. Qu’une telle revue puisse subsister et s’imposer dans le champ de la réflexion sur la photographie contemporaine possédant une vaste mémoire est une joie simple et vraie. Halogénure est une tribu sauvage, des trognes d’irréductibles…

Nettoyer notre œil, Noto, une certaine idée du contenu

  Charles Juliet (Trouver la source, 1992) : « Voilà. J’ai nettoyé mon œil. Ce fut long, un immense travail. » On le sait, Noto est une revue culturelle gratuite de grande qualité. Publier le numéro 11 ne fut pas une évidence, mais quand la maison brûlait les contributeurs/donateurs affluèrent via une campagne de financement participatif…

Bad news from the plafond, par Jules Vipaldo, poète et dératiseur

Vous me l’accorderez, un ouvrage commençant par « Ne pas confondre « souriquois » (nation indienne de l’Amérique du nord) avec « souriquois » (qui appartient à la souris / qui tient de la souris, dont ce texte) » ne peut pas être totalement raté. Bien plus, il est jubilatoire. Son titre, Le Banquet de plafond (éditions Tinbad, 2017), en dit la…