Kenneth White façon comic strips, une poésie nomade

Après On ne peut vivre qu’à Paris (Editions Rivages, 2021), série de vignettes dessinées façon ligne claire, mettant en scène le philosophe Cioran pérégrinant à Paris tout en élaborant quelques méditations définitives, Patrice Reytier s’est emparé des phrases du poète et essayiste écossais vivant en France (Bretagne Nord) Kenneth White. Le principe est tripartite, comme…

Lait noir de l’aube, par Paul Celan, poète

« Il est temps que la pierre consente à fleurir. » (Paul Celan à Ingeborg Bachmann) Un très grand respect s’attache au nom de Paul Celan, l’un des plus importants poètes de langue allemande du XXe siècle, né en 1920 à Czernowitz, capitale de la Bucovine alors roumaine, et mort à Paris en avril 1970, après s’être…

L’amandier de la poésie, et la torture, par Philippe Jaccottet, poète

Monastère La Clarté Notre-Dame « Note du 19 septembre 2012 : « Ne pas oublier, ce printemps, la petite cloche des vêpres à la Clarté Notre-Dame, d’une incroyable limpidité dans le grand paysage gris et silencieux – vraiment comme une espèce de parole, d’appel ou de rappel, un tintement pur, léger, fragile et pourtant net – dans la…

Le commencement de la terreur, par Patrick Bogner, photographe

« Je voudrais me contenter d’une seule parole, écrit Maurice Blanchot dans L’écriture du désastre (1980), maintenant pure et vive dans son absence, si, par elle, je n’avais à porter tout l’infini de tous les langages. » Dans une adresse à l’ethnologue et écrivain Jean-Yves Loude (Un Cargo pour les Açores, Actes Sud, 2018), reproduite en préface…

Dessiner le silence, apprivoiser le noir, par Anne Gorouben, artiste

J’ai découvert le travail graphique d’Anne Gorouben grâce à Léa Veinstein, ayant choisi pour l’illustration de couverture de l’édition de sa thèse, Les philosophes lisent Kafka, Benjamin, Arendt, Anders, Adorno (Editions de la Maison des sciences de l’homme, 2019), un pastel sec sur carton intitulé Berlin W. Emu par la profondeur de silence et de…

Guillevic avant Guillevic

« Je crois que si quelqu’un lisait ce carnet il n’y verrait pas mes inquiétudes, mes tourments. J’ai l’air si sûr de moi, si tranquille. Mais tout l’intérêt du Carnet est justement là – meilleure arme contre la folie toujours menaçante. » C’est par la publication de Terraqué, en 1942, que Guillevic, alors Résistant et…

La terre se meurt, la terre est morte, par Jean Clair, écrivain

« Je suis entré dans la saison du saisissement, qui est la saison du dessaisissement. Séparé de ce que je croyais être moi et qui me donnait contenance et chaleur. Désemparé, sans rempart. » On peut s’alarmer et s’agacer de l’antienne de la disparition progressive des « racines judéo-chrétiennes de la France » et de…

Sortir du cauchemar de l’histoire, par la romancière Frederika Amalia Finkelstein

« Journal fictionnel », Survivre, deuxième livre de Frederika Amalia Finkelstein, est une œuvre écrite avec un sentiment d’urgence, dans une époque dominée par la terreur propagée stratégiquement par l’internationale des amis de la mort. Impossible pour la narratrice de ce beau livre bref, coupant, nécessaire comme un exorcisme, une purification, ou une continuité de respiration, d’échapper…