Grand Nord, sonne le glas, par Philippe Bigard, photographe

Le Grand Nord attire aujourd’hui plus que jamais des photographes venus du monde entier, conscients d’assister à la disparition programmée d’un des plus beaux espaces de la planète, témoignant d’un désastre, balançant entre sentiment de silence face à la beauté absolue et désolation extrême. Leurs livres sont des cris d’alarme, nécessaires et probablement impuissants face…

L’art comme espace de métamorphoses, par Margot Wallard, photographe

Natten, de Margot Wallard, est un livre de deuil et de renaissance, mais c’est aussi un ouvrage rendant hommage à la beauté profonde du Varmland, en Suède. Dans la nuit, l’artiste a trouvé un chemin de beauté. Immergeant son corps nu dans une nature sereine, glaciale, souveraine, Margot Wallard est parvenue à trouver la sérénité…

Every story is a ghost story, par Patricia Morosan et Calin Kruse, photographes

Les éditions allemandes Dienacht Publishing frappent une nouvelle fois très fort avec deux livres d’une très grande beauté formelle, deux astres surgis de la profondeur d’une interminable nuit plutonienne, Sun Stands Still, de Patricia Morosan, et Hood, de Calin Kruse. De ces deux blocs de poésie nocturne, Hood est le plus radical. Une simple agrafe,…

Gabriel Gauny, ouvrier mangeur d’idées, par le philosophe Jacques Rancière

« Ma misérable éducation, rétive par instinct et pauvre de mémoire, laisse courir ses syntaxes séditieuses comme une  bande de vandales poursuivis par la loi. Mais déchirez la superficie de roman pour entrer dans ses pénétrations. Peut-être que vos désirs y rencontreront des amis intérieurs et souriront aux espérances ascétiques, aux lointaines aspirations de notre âme…

Depuis longtemps la pierre est seule, par Aurore Bagarry, photographe

On n’aborde pas le travail photographique d’Aurore Bagarry sans une véritable jubilation. Parce que la beauté, lorsqu’elle n’est pas de conquête, apaise, et parce qu’elle est aussi une fraternité pour les âmes séparées. Après un premier volume très remarqué, la jeune artiste publie aujourd’hui le second tome de son inventaire des glaciers du massif du…

A mon seul désir, par le photographe Christopher de Béthune

Knights in white satin, de Christopher de Béthune, est un livre de nuits et d’aubes, de solitude, d’amour et de dérives urbaines. Ecrit en lettres gothiques, le titre de ce beau livre d’expériences en noir et blanc trashé laisse augurer tout un monde de ruines et de d’éblouissements, de nudités rugueuses et de superbes combats….

Memento mori, souviens-toi que tu dois mourir, par le photographe Philippe Bréson

On peut considérer que la photographie est un art de l’estampe, dont Philippe Bréson déploie en artiste baroque les possibilités, qu’il s’agisse de la manière noire, ce procédé de gravure en taille-douce, ou de techniques permettant de souligner le grain de l’image, sa fabrication quasi chimique, et ses griffures à même la plaque d’apparition. Graveur…