Un chant d’amour. Le cinéma de Jean Genet, par Jane Giles et les éditions Macula, quarante ans au service de l’art

« Le cinéma est en effet essentiellement impudique. Puisqu’il a cette faculté de grossir les gestes, servons-nous d’elle. la caméra peut ouvrir une braguette et en fouiller les secrets. » (Le Bagne, Jean Genet) Il y a des merveilles dans le fonds Genet (1910-1986) conservé à l’IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine) situé à l’abbaye…

La Bocca del Lupo, un amour javanais, par Luca Desienna, photographe

« Sometimes, I look at myself and feel beautiful, but sometimes I ask God how he made me this way. » (Tira) C’est une histoire mythologique, une histoire de corps humains et d’amours monstres. L’histoire d’une rencontre sacrée entre Tira, transsexuelle de 48 ans ayant subi de multiples opérations de chirurgie plastique, et de son…

Un sabbat, par Igor Pisuk, photographe

On peut ouvrir Deceitful Reverence d’Igor Pisuk à n’importe quelle page, l’impression de sidération est chaque fois présente. Publié par Blow Up Press (Varsovie, Pologne), pensé par l’excellentissime Aneta Kowalczyk, grande professionnelle du design, cet ouvrage probablement surgi d’une mine de charbon de Silésie, est une étude sur le corps nu, masculin et féminin, spectral…

Sharon Stone ne porte pas de culotte, par Vincent Delbrouck, artiste iconoclaste

Attention, vous êtes prévenus, ce type là est fêlé, c’est un empereur byzantin du temps de l’iconoclasme. C’est peut-être un roi sans divertissement, mais son désespoir est une fête. Ou un mystique recouvrant de peinture, liquide et épaisse, le tout-venant de la production visuelle propice aux fantasmes, magazines, posters, photos de films, images ayant traîné…

Faire l’amour comme on cueille du tilleul, par Denis Roche, écrivain

« I’m completely dead to decency. » On attendait depuis longtemps la parution du journal de Denis Roche, mentionné régulièrement çà et là dans des interventions évoquant son œuvre général. Temps profond, Essais de littérature arrêtée 1977-1984 est à présent publié, et c’est une vraie fête. Une fête de l’intelligence, de l’audace, de l’amour à…

Confessions impudiques, par Jean-Christian Bourcart, photographe et diariste

  Suite d’une première série autobiographique intitulée Sinon la mort te gagnait (Editions Le Point du Jour, 2008), L’oiseau noir perché à droite dans ma tête, du franco-new yorkais Jean-Christian Bourcart, indique d’emblée sa force de folie, ses hantises, sa rage de vie et ses turbulences. Ce pourrait être le journal (textes/images) d’un capitaine d’industrie…

Pouvoirs du corps féminin, par Helmut Newton, photographe

Les femmes du photographe allemand Helmut Newton (1920-2004) sont des guerrières, des déesses, des fantasmes en talons aiguilles. Le mouvement #MeToo les fait rire, elles ont depuis longtemps déjà réglé le problème avec les beaux ciseaux de leurs jambes immenses. Intimidantes et impériales, elles suscitent, seins conquérants et plaisir franc, le désir ou l’effroi. A…