Enfermer en France, par Jean-Christophe Hanché, photographe et contrôleur des lieux de privation de liberté

Les Enfermés est un livre à dimension sociale et politique montrant des lieux où des personnes sont privées de liberté – prisons, hôpitaux psychiatriques, centres de rétention, centres éducatifs fermés, locaux de garde à vue d’un commissariat de police. Composé de photographies prises par Jean-Christophe Hanché, contrôleur des lieux de privation de liberté, cet ouvrage,…

Jacques Higelin, par Nicolas Comment, auteur-compositeur, photographe

« Vivez heureux aujourd’hui, demain il sera trop tard. » Pour dire la vie et la très belle personnalité de Jacques Higelin, les éditions Hoëbeke ont demandé à l’un de ses amis, Nicolas Comment, photographe, mais aussi auteur-compositeur, d’évoquer ses souvenirs et sa perception de l’œuvre devenue populaire d’un artiste ayant d’abord symbolisé le rock…

Grandeur de deux vies minuscules, par Akihito Yoshida, photographe

  « Maintenant qu’ils avaient quitté cette terre, il ne me restait plus de Daiki et grand-mère que les innombrables photos que j’avais prises. » Une double absence est un livre d’une grande pudeur, d’une vérité d’attachement bouleversante d’un jeune homme envers sa grand-mère, d’une grand-mère envers un jeune homme,  et d’une radicalité poétique associant…

Tunisie, seuls ensemble, par Kamel Moussa, photographe

Rester ou partir. Continuer la révolution ici ou là-bas. Trahir ou être fidèle. S’obstiner à l’étranger ou revenir au pays. En Tunisie, en 2011, un espoir est né, celui d’une société émancipée, égalitaire, plus juste. Mais le temps des désillusions, des petits trafics de survie et des grandes solitudes, est vite réapparu. Kamel Moussa, photographe…

Théo Angelopolous in vivo, par Elodie Lélu, assistante du cinéaste

« Dans une Grèce meurtrie par la crise, E, une jeune fille d’une vingtaine d’années, tente de monter L’Opéra de quat’sous de Bertolt Brecht avec des amis comédiens, des ouvriers grévistes et des immigrés clandestins. Ensemble, ils se battent pour faire exister un spectacle censé éveiller les consciences politiques en ces temps troublés. Mais ils ne…

Ceija Stojka, numéro Z 6399 tatoué à Auschwitz, et rescapée

« Si je devais écrire tout ce que je pense, ça serait sûrement un livre infini de chagrin. » Il faut savoir gré aux éditions Isabelle Sauvage (Plounéour-Ménez, Finistère) de nous faire découvrir en français l’œuvre complète de Ceija Stojka (1933-2013). Après Je rêve que je vis ?, la publication de Nous vivons cachés, Récits d’une Romni à…

Habiter chez l’autre, le reconnaître, par Bieke Depoorter, photographe

Le 25 janvier 2011 éclate la révolution égyptienne, conduisant à la chute du président Hosni Moubarak. En décembre 2011, la jeune photographe belge Bieke Depoorter – membre de l’agence Magnum Photos depuis 2016 – se rend pour la première fois en Egypte. La place Tahrir est de nouveau occupée, le combat pour les libertés continue….

L’offrande des hommes, des lieux et des non-lieux, Azimut, un projet du collectif Tendance floue (1)

Azimut est un mot d’origine arabe, passé au XIIIème siècle par l’Espagne, et signifiant chemin. Azimut, c’est aussi un formidable projet porté par le collectif photographique Tendance floue. « En étape, et en se passant le relai, les photographes de Tendance floue et leurs invités pérégrinent à travers le territoire français. L’itinéraire de chacun est libre. »…

« Je me voyais comme quelqu’un qui offre un cadeau », La Destruction du Parthénon, roman de Christos Chryssopoulos (2)

La Destruction du Parthénon, de Christos Chryssopoulos est un livre écrit sous la double influence de Yorkos V. Magris, figure éminente du cercle surréaliste grec Les Annonciateurs du chaos (qui prônait notamment le plasticage de l’Acropole), et d’une pensée étonnante du philosophe italien Giorgio Agamben : « La profanation du sacré est la tâche politique de la…

La sagesse des innocents, par John Berger

Certains livres sont si justes qu’on peut les relire chaque fois avec la même émotion, dans une sorte de ravissement mêlé de gratitude envers l’intelligence sensible d’auteurs touchés par la grâce. Un métier idéal de l’écrivain John Berger et du photographe Jean Mohr (première édition en langue anglaise en 1967), histoire véritable d’un médecin de…