Wittgenstein vomit les tièdes, par Roland Jaccard, écrivain

« D’une certaine manière, il vivra avec la conviction que le suicide est la solution la plus convenable, lorsqu’un homme cesse d’être à  la hauteur de ses exigences morales. » Drôle de type que Ludwig Wittgenstein (1889-1951), génial, fascinant, et insupportable. Arrogant, misogyne à l’extrême, volontiers antisémite (judéité niée), l’auteur du fameux Tractatus logico-philosophicus a tout pour…