Ecrire l’homosexualité, par Marcel Proust, jeune écrivain

Jeune homme nu assis, 1855, Hippolyte Flandrin « Pour relever avec ma bouche le coin de vos lèvres, je donnerais ma vie. » (Marcel Proust, 25 ans) On a longtemps cru à la fable d’un double Proust, d’abord le mondain, le salonnard, l’homme des frivolités et des badinages de la conversation, ensuite l’écrivain, solitaire, sérieux, sorte d’empereur…

Défense du football en milieu hostile, ou pas

Comment ça vous n’aimez pas le football ? Comment ça le sport professionnel est la métaphore de la guerre ? Comment ça les millions que touchent les stars du ballon rond vous indignent ? Vous n’aimez donc pas la Russie ? ni le Qatar ? ni les chaînes télévisées à péage ? Vous n’allez tout de même pas renier votre enfance ?…