Une histoire de l’œil, un journal annuel, l’esprit Fisheye

© Evan Jenkins C’est un volume sans classement alphabétique, sans volonté de hiérarchiser. « Photographier, écrivait Henri Cartier-Bresson, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur. » © Fisheye Photo Review 2020-2021 Le sommaire est impressionnant, qui indique 127 noms de photographes, dont certains particulièrement suivis dans L’Intervalle : Charlotte Mano, Gaël…

Le frisson des choses qui s’enfuient, par Charlotte Mano, photographe, lauréate du prix HSBC

J’ai été très heureux d’apprendre que Charlotte Mano et Louise Honée étaient lauréates du double prix HSBC 2020 pour la photographie. J’avais présenté en mars 2019 dans L’Intervalle la série Thank you Mum, de Charlotte Mano – aujourd’hui éditée magnifiquement par les Editions Xavier Barral -, article accompagné d’un entretien avec l’auteure. Pour célébrer son…