De la photographie comme pratique magique, par Olivier Rebufa, plasticien

© Olivier Rebufa Né à Dakar en 1958, ayant passé sa petite enfance à Madagascar et au Cameroun, Olivier Rebufa aime se mettre en scène dans des univers miniatures. Au royaume de Babok, publié par Le Bec en l’air, est un objet livresque étonnant, évoquant les liens très forts entre l’auteur et sa deuxième maman,…

Dakar, ville de silence et d’inconnu, par Emmanuelle Andrianjafy, photographe

C’est un livre dont l’élégance graphique et la hauteur poétique sautent aux yeux. Nothing’s In Vain, de la photographe malgache Emmanuelle Andrianjafy est une ode à Dakar, capitale du Sénégal, cite mystérieuse et entêtante, traversée, l’appareil à la main, en une journée, telle une longue balade dans un monde flottant, terriblement physique, mais aussi presque…

La photographie comme guérison, par Henry Roy

Henry Roy, artiste d’origine haïtienne, considère la pratique photographique comme une activité magique, très rationnelle, et sans folklore. Considérant les meilleures photographies comme des puissances d’action considérables (des photos-mantras), Henry Roy donne à l’imaginaire une place prépondérante, abordant la réalité comme l’une des modalités du rêve. Repéré depuis plusieurs années dans les revues Purple, Edwarda…

Nuit de Dakar, comme une drogue, par le photographe Ulrich Lebeuf

Dakar Nuit est le deuxième livre du photographe Ulrich Lebeuf publié aux éditions Charlotte Sometimes, après Tropique du cancer en 2015. Livre d’atmosphère, cet ouvrage est une plongée dans les ténèbres d’une ville parcourue de néons et de désirs en attente d’assouvissement. Construisant ses images comme des amorces de fiction, Ulrich Lebeuf dérive, solitaire, dans…

Les barricades mystérieuses, conversation avec Hubert Haddad (2)

Auréolée de nombreux prix, l’œuvre d’Hubert Haddad, écrivain, poète, essayiste, historien de l’art, fondateur de revues, peintre, est d’une ampleur et d’une variété passionnantes. Les coïncidences exagérées, son dernier livre, publié en cette rentrée dans la collection « Traits et Portraits » du Mercure de France, soulève l’enthousiasme, tant la vie y apparaît comme la construction involontaire…