La photographie française des années 70, la politique des auteurs

Roger Vulliez, 1974 Il fallait inventer d’autres visions, d’autres codes culturels, se détacher des maîtres. Il fallait s’amuser, vivre à fond, entrer dans la belle aventure d’une subversion du médium en révolutionnant les pratiques artistiques et les esthétiques dominantes : cette période de libération peut s’appeler, selon la dénomination de Claude Nori, Carole Naggar, Hervé Le…

Niépce, cent quatre-vingt-quinze ans de photographie à cambrioler

Agence Sartony, Décoren, trompe-l’œil, Film couleur, années 1970 © Musée NicéphoreNiépce Je me prépare depuis plusieurs semaines. L’opération aura lieu dans les jours qui viennent à Chalon-sur-Saône, peut-être durant Paris Photo, quand tous les regards seront tournés vers la capitale. L’occasion me semble bonne. Je n’y ai pas pensé tout de suite, mais depuis son…

L’assassinat d’une ville, par Gustaw Herling, écrivain

La peste à Naples sur la Piazza Mercatello, Micco Spadaro, 1656 « Il est aussi raisonnable de présenter une espèce d’emprisonnement par une autre que de représenter n’importe quelle chose qui existe réellement par quelque chose qui n’existe pas. » (citation issue du troisième volume de Robinson Crusoé, de Daniel Defoe, reprise par Albert Camus dans son…

Lagrasse, histoire mondiale, par Mathieu Riboulet et Patrick Boucheron, écrivains

« La ribouletologie, écrit Patrick Boucheron, est une science récente mais exigeante. Je ne vais pas me faire l’exégète de son œuvre (disons que « je ne ferai pas cela tous les jours »), mais je crois qu’elle est traversée par l’idée que ces déplacements sont des sillons anciens – des cicatrices, en fait – creusés par l’histoire,…

D’une écriture ivre, et brûlante, de l’histoire, par Patrick Boucheron et François Hartog

Contre le présentisme et la tradition devenue mortifère – lorsqu’elle n’est pas réinventée -, les historiens Patrick Boucheron, professeur au Collège de France, et François Hartog, directeur d’études à l’EHESS, ont répondu à l’appel du festival « L’histoire à venir » (Toulouse, mai 2017), en deux conférences passionnantes reprises par les éditions Anacharsis. Comment écrit-on l’histoire ? Qu’attendre…

Dans les ruines de l’Histoire, par Mathieu Pernot, photographe

Album de René Pernot, Syrie, 1926 © Mathieu Pernot « Parmi les motifs qui se sont imposés, il y a notamment celui des rideaux métalliques, qui ont constitué un sujet récurrent que j’ai décliné au fil du voyage. Destinés à fermer l’accès et cacher la vitrine, ils ont littéralement fondu à Mossoul lors des bombardements, ont…

La rue, le crime, le visage, par Stéphane Duroy, photographe

©Stéphane Duroy A soixante-quatorze ans, Stéphane Duroy publie aux Editions Bessard (Paris), Slow Motion, l’un de ses meilleurs livres. Ce n’est pas une monographie léchée, ou un ouvrage de plusieurs kilos destiné à écraser tous les autres, non, c’est un fanzine tiré à un petit nombre d’exemplaires que les plus chanceux se procureront. Imprimé en…

Le lied de l’ange de l’histoire, par Alain Keler, photographe

© Alain Keler / M.Y.O.P. « L’histoire n’est qu’un éternel recommencement. C’est l’Est, d’où je viens. Mais c’est peut-être aussi pareil un peu partout. Sauf que l’Est me sensibilise plus, c’est normal. Un traumatisme ne s’efface pas du jour au lendemain, surtout chez les juifs ! » (Alain Keler) Après le rétrospectif Journal d’un photographe (2018), livre retraçant…

Piero di Cosimo et David, briseurs de barrières, par Alain Jouffroy, poète, essayiste, critique d’art

Simonetta Vespucci, vers 1490, Piero di Cosimo Il n’y aurait pas L’Intervalle sans le formidable exemple d’Alain Jouffroy, son énergie, ses dizaines de monographies, sa façon de constituer des collectifs informels dans le vaste domaine des sens et de l’Externet, sa défense de l’explosante-fixe de la poésie, son individualisme révolutionnaire. L’Atelier contemporain republie aujourd’hui deux…