Femmes photographes, reconnaissance d’un continent méconnu

Florence Henri, Autoportrait, 1928. Florence Henri © Galleria Martini & Ronchetti L’inscription des femmes autrices dans l’histoire de la photographie est en cours. Les recherches sont menées, des noms émergent, des parcours sont réévalués, mais le retard à rattraper est considérable, et notre ignorance crasse. Conscients de la disproportion existant entre la visibilité des photographes…

La condition des parias, par Lisetta Carmi, photographe

© Lisetta Carmi et Martini & Ronchetti Je demeure ébranlé par la vision en 2009 du film documentaire de Pietro Marcello, La Bocca del lupo, œuvre relevant, par son portait des bas-fonds de Gênes, de la puissance des mythes, montrant l’amour éblouissant et brut entre Enzo, un criminel multirécidiviste, et Mary, femme transgenre qu’il vénère…

Je suis à prendre, une ode photographique à Pigalle, par Jane Evelyn Atwood

« Certaines, prises au piège dans un corps d’homme, voulaient être des femmes. D’autres se déguisaient en femmes pour gagner leur vie en se prostituant, pour imiter les femmes ou simplement pour jouer à en être une. » Il faut beaucoup aimer les femmes, leur solitude, leur folie, leurs tourments, leur attentes secrètes, pour les regarder aussi…

De la vie des images, par Anouk Deville

De la famille photographique des Antoine d’Agata, Anders Petersen/J.H. Engstrom, Jane Evelyn Atwood, Anouk Deville cherche à témoigner par ses images de la sensation d’un pur présent, à travers ivresses, instants dionysiaques de toutes sortes, et épreuves mettant en scène un corps souffrant/jouissant. A la limite des représentations véhiculées par la doxa, ici heurtée, violentée,…