L’âme et la matière, par Eugène Leroy, peintre

« Je suis né en 1910 à Tourcoing ; orphelin de père l’année suivante. Toute ma jeunesse s’est passée près des bords de l’Escaut : collège à Roubaix. Mais vacances en partie à Roulers et Ghistel, et dès que vers quinze ans j’ai connu l’ami Paul, ce fut tous les chemins de pierres bleues d’Evregnies à Esquelmes, de…

Poétiques de l’image, par Jean Daive, critique

Hiroshima, mon amour – Marguerite Duras/Alain Resnais, 1959 Après L’Exclusion (éditions Galerie Jean Fournier, 2015), livre développant à travers les réflexions d’Aby Warburg, Walter Benjamin, André Malraux et Robert Rauschenberg, le postulat « ce que je regarde n’est pas ce que je vois », et l’ouvrage Pas encore une image (éditions L’Atelier contemporain, 2019), où il est…

Pas encore une image, un inventaire parlé, par Jean Daive, poète, critique

Quel plaisir d’écouter, de lire, de voyager, avec Jean Daive, esprit brillant, poète, critique, traducteur (Paul Celan, Robert Creeley), créateur de revues (fragment, fig., Fin et K.OS.H.K.O.N.O.N.G., depuis 2013), animateur sur France Culture des émissions Nuits magnétiques (avec Alain Veinstein) et Peinture fraîche (1997-2009). Un recueil d’entretiens paru à l’automne aux éditions L’Atelier contemporain, Pas…

Le temps, l’exil, la présence, par Jean-Jacques Gonzales, photographe

« La photographie ne ferait qu’épaissir le voile qui (me) sépare du monde en le rendant visible ; ce faisant, elle pourrait se donner les moyens de l’outrepasser. » (Jean-Jacques Gonzales) Je ne trouve pas le temps d’écrire sur chacun des volumes des éditions d’art strasbourgeoises L’Atelier contemporain, mais chaque ouvrage devrait être l’objet d’un long article,…

Nos étreintes sont aussi des doutes que nous partageons – une poétique de la fraternité, par Christophe Manon

Christophe Manon conçoit la poésie comme un espace de rencontre, une façon de desserrer les nœuds qui entravent notre respiration et interdisent toute parole véritablement transitive. Fidèle à l’esprit de Villon, comme à celui de Celan, son lyrisme sensible à l’éphémère et à la beauté des gestes obstinés de vie, jusqu’aux échecs éventuels, est un…