La sensualité et l’infâme, par Lucile Boiron, photographe

©Lucile Boiron Mise en pièce, de Lucile Boiron, publié à Gand (Belgique) par Art Paper Editions, opère la rencontre sur une table de dissection tropicale en papier glacé de Marguerite Bornhauser, Emilie Traverse et Georges Bataille, subsumée par une vision très personnelle de la manducation et de la réparation – oui, mais quelqu’un comprend-il cette…

Des théâtres de couleur, par Marguerite Bornhauser, photographe

© Marguerite Bornhauser Dans la nouvelle collection photographique des Editions de La Martinière, Percevoir, dédiée aux nouveaux talents, Marguerite Bornhauser signe une nouvelle fois un livre saisissant, post-pop, sévillan, et comme toujours éminemment sensualiste. Après Plastic Colors (Les Editions du Lic, 2017), 8 (Poursuite Editions, 2018) et Red Harvest (Poursuite Editions, 2019), la photographe diplômée…

L’hypersensualisme de Marguerite Bornhauser, photographe

Aux misères des ruminations poétiques et des angoisses existentielles, on peut préférer la vie en Technicolor et les profusions de lumières. Au manque, au rabougrissement, à la honte, on peut préférer les bains de mer et le spectacle de la beauté des belles alanguies. Au rétrécissement, à l’exiguïté, aux habitats troglodytiques, on peut préférer le…

Tout miser sur le 8, par Marguerite Bornhauser, photographe

La couverture affiche un 8 moiré du plus bel effet. Il faut le laisser monter en soi, lui permettre de rayonner de sa puissance d’infini et ouvrir grand nos chakras. Le 8 spiralaire est un symbole de totalité, une chance de vie nouvelle. Mais c’est aussi, lorsque l’on contemple le puissant ouvrage de la photographe…