La photographe, un premier roman de Diane Chateau Alaberdina

    La photographe est le premier roman étrange et beau de Diane Chateau Alaberdina. Comment se construit une identité lorsque l’on est une jeune exilée russe à Paris ? Comment accède-t-on à la source de son désir ? Qu’est-ce qu’un corps de chair ? Comment faire couple ? Quel pouvoir nous offre la maîtrise…

Des femmes, nuement, par Mylène Besson, peintre

Montrer le corps féminin dans sa diversité, sa multiplicité, est un bel enjeu. Dans une vaste fresque au fusain, Mylène Besson a représenté trente femmes nues qui rient, libres, fortes, pudiques, splendides. Si le projet est artistique, il est aussi éminemment politique, des femmes se dévêtant en réaffirmant, dans la fragilité de leur geste même,…

A Paradise in my room, par Saul Leiter, photographe

Chers amis morts trop tôt, cher enfant, cher grand-père, dépêchez-vous de ressusciter, un livre vient de paraître qui est un petit paradis, In my Room, de Saul Leiter. Pendant plus de vingt ans, l’artiste américain a photographié dans ses studios new-yorkais de l’East et du West Village ses compagnes, ses amantes, ses amies. Ces femmes…

Transe Erotique Régionale, par Anton Delsol, photographe

Pour célébrer la nouvelle année, j’ai proposé au photographe Anton Delsol de diffuser quelques images de sa série TER, aimant beaucoup les voyages en train, et les rêves secrets qu’ils inspirent. Avec cette Transe Erotique Régionale inattendue, le service public ferroviaire français – dont chacun comprendra la nécessité de le défendre ardemment – n’a jamais…

Quelques heures à l’hôtel, par Gilles Favier, photographe

On connaît peut-être, sûrement, le travail de photoreporter de Gilles Favier, notamment sur Belfast et sur Koko, un village du Bénin victime de la traite négrière. Mais le directeur artistique du festival sétois ImagesSingulières possède aussi une œuvre plus intime, la série One Star Hôtel effectuée avec des inconnu(e)s dans des hôtels bon marché. Rencontrant ses…

Les Visiteuses de l’Atelier, par Benoist Demoriane, photographe

Benoist Demoriane aime les femmes, leurs apparitions fugitives, leurs courbures, leur pudeur, leur effronterie, et l’instant photographique qui les révèle. Elles sont dans son regard muses, nymphes, nymphéas en noir & blanc, graciles créatures généralement nues, portant des bas découpant des cuisses menues que rassemble la ligne fine d’un sexe presque glabre. Ces filles d’Eve…

Attendre Melancholia, par Claudia Imbert, photographe

Il se passe toujours quelque chose en Gaspésie, péninsule extrême-orientale du Québec, là où tout a commencé quand Jacques Cartier la découvrit en 1534. Terre d’immigration naturelle pour de nombreux peuples, notamment de pêcheurs, la Gaspésie possède une diversité culturelle étonnante, perceptible surtout pour qui sait se mettre à l’écoute du langage des détails. L’air…

Romy Alizée, la liberté du féminisme post-porn

« Je remercie les belles personnes qui figurent sur mes images : Stan, Joséphine, Oriane, Augustin, Vivian, Cholena, Christophe, Aina, Laure-Anne, Marthe, Yoli, Kimberley, Hélène, Kaou, Gaëlle, Rebecca, Charlotte, Laure, Marie, Mila, Adeline, Alain, Elisa. » « Merci à Vivian Allard, pour les bisous, les fessées et l’écoute, Gonzolo Melendez Oyarzabal pour sa patience et surtout, merci à Emilie…

L’énigme et la beauté du temps arrêté, par Denis Roche, photographe

« Quand vous prenez une photo, quoi que vous fassiez, elle est remplie immédiatement, complètement. Vous ne pouvez pas soustraire le sujet à son environnement plein cadre. Vous ne pouvez rien y faire. Ce fait-là, j’ai besoin de le dire dans mes photos. Je ne suis pas un photographe de la décantation, plutôt de la sédimentation »…

La révolution par la douceur,  portrait dialogué de Vincent Gouriou, photographe

Portraitiste reconnu, attentif à la question du genre et des identités, Vincent Gouriou cherche par l’acte photographique à montrer l’infinie nuance des corps singuliers. Sa démarche procède d’une volonté de briser les stéréotypes, et d’accueillir lors de séances de pose vécues comme un transfert bouleversant la liberté de chacun de ses modèles. La beauté de…

De la vie rêvée des Lolitas, par Carole Bellaïche et Alain Bergala

Les jeunes filles, quand elles vous regardent sans ciller, sont très intimidantes, ayant le pouvoir de vous faire croire à leur innocence. Les jeunes filles sont criminelles, lorsqu’elles se fardent afin de vous séduire, et qu’elles savent qu’elles auront sans mal ce qu’elles veulent, non pas votre corps, c’est trop facile, mais la chute de…